mercredi 1 février 2012

Un doux moment en compagnie de Bethsabée Ifrah, une sophrologue pas comme les autres !


"© Karine WENDER, www.aspectstudio.fr"

Il y a un an, alors que j’étais au début de mon projet d’instructrice en massage bébé,  je suis allée à une réunion des Mumpreneurs. Il y avait là de nombreuses e-entrepreneuses qui parlaient (avec brio d’ailleurs) e-business, e-commerce, référencement bref des thèmes hyper- utiles mais dans lesquels je ne me reconnaissais pas alors . Et une jeune femme coiffée d’un foulard sur la tête, nous a présenté avec beaucoup de peps et de timidité à la fois, son activité de sophrologue. Elle s’est présentée comme Bethsabée (déjà avec un tel prénom, j’avais envie de la connaître) Sa personnalité m’a tout de suite séduite. Une force tranquille à la fois sûre de ses convictions et en même temps empreinte d’humilité, ouverte aux autres. Comme souvent, nous avons noué un contact virtuel via les réseaux sociaux et peu à peu nous nous sommes découvertes des atomes crochus.
Aussi il y a un mois environ, nous nous sommes enfin revues dans un café pour un échange à la fois drôle, spontané et profond. J’ai eu envie de parler d’elle et surtout de sa profession. Je n’ai jamais pratiqué la sophrologie moi-même mais c’est une discipline vraiment riche et variée.
A travers mes rencontres et mes lectures, il m’est apparue que la sophrologie était certainement une discipline particulièrement adaptée à nos vies de femmes 3 en 1 et qu’elle pouvait offrir des réponses solides dans un laps de temps assez court finalement. De plus c’est une discipline qu’on peut ensuite pratiquer au quotidien pour souffler et gagner en énergie positive.
J’ai eu alors l’idée de présenter la sophrologie à travers un cycle d’articles qui va parler de la sophrologie en général, de ses variétés et de ses applications en faisant appel à des spécialistes. La première à se prêter à cet exercice est donc Bethsabée Ifrah, sophrologue dans le 94 et à Paris. Une professionnelle passionée par son travail et par la vie en général .
          1) Qu’est- ce que la sophrologie 
Créée en 1960 par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre de nationalité espagnole, la sophrologie synthètisent  des techniques occidentales et des pratiques orientales.  Elle est  définie par son fondateur, comme « la science de la conscience et des valeurs de l’existence «. Plus simplement elle propose des techniques simples et concrètes basées sur
-          La respiration
-          Les mouvements du corps
-          La concentration
-          La visualisation

    2)      Est-ce que tout le monde peut faire de la sophrologie ?

La sophrologie peut être pratiquée par tous dès l’enfance. Le sophrologue s’adapte à l’âge et aux dispositions de ses élèves. Son acquisition est simple et permet :
     ·         d’améliorer ses capacités personnelles.
     ·         une relaxation du corps et de l’esprit.
     ·         Elle donne à chacun les outils dont il a besoin pour améliorer son existence et accepter la réalité telle qu’elle est.
     ·         Elle permet à chaque personne de devenir autonome dans son quotidien, responsable de sa vie, sans nostalgie du passé et sans peur de l’avenir.

      3)Comment se déroule une séance ?
Les séances se déroulent en 3 temps : 1 temps d’écoute-un temps de pratique- 1 temps d’écoute durant lequel le sophrologue recueille ce que l’élève a vécu pendant la séance

4)      Comment en es -tu venue à pratiquer la sophrologie ?

J’ai  d’abord pratiqué pour moi, la première fois il y a 20 ans. Puis je suis passée par d’autres techniques et je suis revenue à la sophrologie à la naissance de mon deuxième enfant.

5)      Peux- tu nous parler des cours parents/enfants que tu animes ?

Je  propose des séances où l’un des parents  vient et pratique avec son enfant, sous forme de jeu et de contact, des gestes conscients. L’enfant est parfois surpris de voir sa mère allongée en train de souffler sur un mouchoir. Les séances créent beaucoup de complicité. C’est important dêtre en lien, autrement que dans le stress quotidien non ? et de quo se souvient on adulte ? de tous ces petits moments, et non pas du quotidien.Je propose également de séances aux parents seuls pendants lesquels je donne des outils très concrets qui leur permettent  d’aider leurs enfants à s’endormir. Ces séances sont au nombre de 4 et comprennent  1 séance de suivi 3 semaines après, lors de laquelle nous faisons un bilan.

6)      Qu’est -ce que la sophrologie ludique ?

C’est une branche de la sophrologie qui a été créée par 2 élèves de Caycedo, Claudia Sanchez et Ricardo Lopez. Leur leitmotiv est de dire qu’il est possible d’évoluer et de changer dans la joie (contrairement à ce que l’on apprend , que les souffrances font grandir). Elle utilise le jeu et permet une adaptation de la sophrologie  au quotidien.

7)      Peux -tu nous parler de ton site « relaxation dynamique » ? :

Le site que j’ai créé est avant tout un lieu de partage. Je souhaite transmettre ce que je vois au quotidien mais aussi des petits trucs pour se faciliter la vie, pour faire une pause, prendre du temps.

8)      En quelques mots peux-tu nous dire quel type de maman es- tu ?

Je suis une maman  en devenir, une maman apprentie. Je me lève tous les matins en me disant que je vais apprendre et je fais le bilan chaque soir  du positif de ma journée et des virages que je dois prendre,  vis à vis.  Mes enfants me voient régulièrement arriver avec de  nouvelle idées, de nouvelles techniques et tout le monde s’y met J. En ce moment par ex, je me forme au mind- mapping ; et tout le monde fait des cartes à la maison.  Et je suis aussi parfois une maman énervée, agacée, fatiguée, découragée, bref une maman.

9)      Est-ce que la pratique de la sophrologie t’aide au quotidien ?

La sophrologie nous aide ! je dis « nous » car tout le monde pratique à la maison, mon mari aussi. Quand les enfants m’entendent souffler ils savent que j’évacue que je fais une pause, ou que je suis en train de me calmer. Ils ne se disent pas comme les gens de la rue que j ‘en ai marre ou que je râle. Souvent, ils soufflent avec moi. L’autre jour j’étais agacée et très en retard ; en train de faire un nombre N de tresses à ma fille (6 ans) . Elle me dis : « respire maman tu y arriveras mieux » J
Lieux, horaires et tarifs des ateliers :
à domicile ou à St Mandé. Je travaille de dimanche au jeudi.
Adulte 60 euros
Enfant : 45 euros
4 séances : endormir son enfant : 120 euros
Bethsabée va aussi animer un stage pendant les vacances scolaires au centre d’animation  Bercy: renseignements sur http://www.claje.asso.fr/contact,473

3 commentaires:

Anaïsl57 a dit…

Je ne connaissais pas du tout, ça semble vraiment interessant!

un doux moment a dit…

Je prépare une série sur la sophro . Bethsabée est vraiment quelqu'un de passionnant qui développe et pratique de la sophrologie ludique.

Anonyme a dit…

In a later cοmment, I will go οver some of the
reasoning behind ouг choices. Gоod info herе.

I really do like readіng your posts. Ι really have
learned a lot from thеm.
Here is my weblog yoga for height increase