lundi 2 avril 2012

La blogueuse parentale est- elle la nouvelle ménagère de moins de 50 ans ? En version Geek (du Samsung inside)


La salle Wagram ou avait lieu l'évènement

Il y a quelques temps, j'ai lu un excellent article sur la blogueuse maman dans le Figaro daté du 27 janvier 2012 (ici).Cet article comparait la "digital mum" à la ménagère de moins de 50 ans. Or je me suis récemment posée la même question. La blogueuse parentale notamment  fait aujourd’hui référence en matière domestique au sens large .Elle est sollicitée par toutes les marques dédiées à l’enfance évidemment ,  qui font de son avis un élément majeur de leur  étude produit, elle teste tous les lieux et activités à faire son bambin… Mais de plus en plus, les marques lui demandent son avis sur l’alimentation, sur sa manière de cuisiner, sur sa manière de se maquiller , de s’habiller, de faire du sport (ou non), quelle type d’épouse est-elle… A tel point que des blogueuses qui écrivaient uniquement sur leur « métier de maman » pensent de plus en plus à ouvrir des rubriques dédiées à leur vie de femme !  Et ces même marquent s’en remettent à leur expertise dans de nombreux domaines y compris le high Tech !

Ainsi, j’ai participé récemment à une superbe soirée organisée par la marque Samsung à la salle Wagram en vue de présenter tous ses produits. Même si  je ne suis pas très férue de technologies, je ne suis pas sans  ignorer que Samsung est actuellement la marque qui monte oeuvrant dans différents domaines : télévision, mobile, tablettes numériques, appareils photos et appareils ménagers. C’est-à-dire qu’aujourd’hui on peut avoir une maison totalement équipée par cette marque.  
Le centre de la salle occupé par le buffet
Lors de cette soirée, il y avait des geeks (plutôt de sexe masculin) et des blogueuses parentales qui était présentées comme des « digital mothers ».  Autrement dit une femme qui est mère mais qui a le sens de la technologie. Et c’est ainsi que je me suis demandée si nous n’étions pas devenues une nouvelle catégorie sociologique remplaçant la vieillotte appellation de « ménagère de moins de 50 ans ».

 Alors comment reconnait -on une geek mother ?:

  •          La « geek mother »  se déplace à deux voire à 3. Elle traine une copine ou parfois son mari (hein mamanbobo) voire se fait une petite virée à trois (genre drôles de dames  missionnées par Charlie pour ramener une tablette , n’est-ce pas Iris de PetitKarel, Parisienne Vincennes ou Petoulette ?).  Elle se fera ensuite un plaisir de raconter sur son blog qu’elle a croisé une telle ou une telle à la soirée X (comment tu n’étais pas invitée ? C’était un petit truc sur liste, c’est pour ça…)
  •          La « geek mother » aime l’entre -gens et n’est  jamais aussi contente que quand elle reconnait l’une des siennes : waouh je vais rencontrer Cranemou en vrai (dixit moi-même quelques jours avant…) . Et un petit scoop elle est encore mieux en vrai !  Tout comme pendant les réunions tupperware , on se retrouve entre copines.
  •        La « geek mother » aime qu’on la reçoive en faisant preuve d’un certain effort. En témoigne sa volonté de t gouter absolument à TOUT au buffet et surtout de prendre des photos des mets présentés qu’elle s’empresse de balancer via Instagram ! Elle note aussi discrètement de qui provient le buffet en se disant qu’elle pourrait les contacter pour leur proposer un giveaway/ de faire le banquet du baptême du petit dernier en échange d’un article… Oui tu l’as compris la geek mother est pragmatique ! Par contre, elle est aussi très exigeante et remarquera le moindre petit faux pas.
  •          La « geek mother » est consciencieuse et porte un intérêt réel aux produits qu’on lui propose. Assumant pleinement son rôle, elle commence par s’intéresser aux arts de la table. Et là , elle se montre évidemment bluffée  par le lave-linge doté d’un système Ecobubble qui permet de faire des économies d’eau et de laver jusqu’à 8kg de linge dans une machine qui ne fait que 45 cm de profondeur(très utile dans nos petits appartements parisiens). En plus, ce lave-linge est juste magnifique, hyper design.  J’ai aussi aimé les tables à induction qui ont permis  aux  chefs de préparer de délicieuses paella, brochettes… Elles sont très colorées et vraiment sympas !Enfin passer l’aspirateur étant pour moi une corvée sans nom , j’ai aussi aimé le petit aspirateur qui se passe tout seul et va partout !D’ailleurs la « geek mother » fait référence en la matière  et quand un chef de produit la renseigne, un petit attroupement se forme pour connaître son point de vue si pertinent (du vécu inside).
Grâce à son système innovant d'injection d'air, la technologie Eco Bubble transforme la lessive en mousse ultra-performante, même à basse température, pour une efficacité de lavage maximum
La table à induction "Cook idol"
En une autre couleur pour préparer la paella



























Le Navibot , mon nouvel ami
  •   Mais dans « geek mother » il y a GEEK et là Samsung a vraiment pensé à nous . J’ai particulièrement aimé les appareils photos qui se connectent directement aux réseaux sociaux. Cela permet de faire de belles photos et de pouvoir immédiatement les mettre en ligne. Car la blogueuse parentale est une amatrice de bons produits et j’ai constaté à quel  point mes copines de la blogo sont douées pour faire les photos.La tablette numérique est très sympa même si je l’ai vue en vitesse. Le stand des smartphones était pris d’assaut et j’avoue ne pas avoir eu trop de courage pour en savoir plus. J’ai testé la Galaxy note et  je ne suis pas convaincue car elle est trop large pour des mains de filles. De plus, elle n’est pas très  simple d’usage et on a du mal à comprendre les pictogrammes .  Du coup, j’ai dû me faire aider par deux charmants geeks  (qui avaient presque la moitié de mon âge)très désireux d’aider une pauvre mère de famille ! Par contre, la qualité de l’écran est sans appel .  La gamme de smartphone est  certainement l’une des plus variées du marché et chacun y trouvent son bonheur !Enfin, la marque invente la télé du futur qui utilise la reconnaissance vocale . Plus besoin de te bouger du canapé, tu n’as qu’à parler à ton poste et il s’exécute.
TV LED ES 8000, ultra design
Galaxy note 10.1

Ainsi , mis à part l’idée de repartir avec une tablette numérique, la blogueuse parentale a une expertise qui aujourd’hui intéresse indéniablement les marques. Loin d’être péjoratif le terme de ménagère de moins de 50 ans représente  aujourd’hui une femme a une culture produit phénoménale dans différents domaines (ceux traditionnellement féminins mais aussi les voitures, les nouvelles technologies…). Je lis parfois des blogs de mamans qui habitent au fin fond de la France et qui parle de produits très innovants ou à la pointe de la mode. C’est pourquoi ces mamans expertes sont aujourd’hui des incontournables et les marques ont tout intérêt à les écouter et à leur réserver une place de choix dans leurs stratégies . 

17 commentaires:

Alexandra a dit…

J'adore cet article...drôle et réaliste à la fois :)

un doux moment a dit…

merci Alexandra, je me suis bien amusé à l'écrire en tout cas!

cranemou a dit…

je suis rouge ecarlate :)

Super article en tout cas, je n'avais pas vu ca comme ca mais effectivement, nous devenons une "cible élargie" ;)

un doux moment a dit…

Pourquoi rougir? Merci et à bientot!

Une parisienne à vincennes a dit…

tu as oublié de dire qu'elle était généreuse et filait voloontiers ses tickets remplies parcequ'elle devait rejoindre sa progéniture :D

Michèle a dit…

Top article mais ménagère de moins de 50ans, dure à lire ! bises

estelle a dit…

super sympa ton article

un doux moment a dit…

Merci Parisienne Vincennes de nous rappeler cette précision, la blogueuse parentale est solidaire . Je suis désolée que tu n'aies rien gagné de plus qu'une sucette!

un doux moment a dit…

Michèle, c'est le terme socilogique qui m'interessait. en fait je m'entraine pour les vendredis intellos, LOL!

un doux moment a dit…

Merci Estelle d'avoir aimé!

Marianne a dit…

Et est ce que la "Geek mother" ne serait pas un peu une Digital Cougar ? Cf son appétence pour les p'tits jeunes férus de techonolie... maarh ! J'aime cette nouvelle mégagère de moins de 50 ans, tellement plus fun !

Virginie du dressing de Maman a dit…

Pas vraiment geek, mais je me soigne, il y a deux mois, Virginie tentait de m'expliquer comment avoir accès à Facebook depuis l'Iphone que je venais de recevoir et qui remplaçais un téléphone avec stilet ;-)))
Mais j'ai beaucoup apprécié l'article, malgré mon allergie (voire ma phobie) de la catégorie "Ménagère de moins de 50 ans", et j'ai presque tout compris ce qui était expliqué sur les tablettes ;-))
Mais ce que j'ai aimé par dessus tout, c'est l'auto-dérision...alors...vite un autre !

Madame Moustick a dit…

Analyse très intéressante, merci !

Béalapoizon a dit…

roo c'te chance t'as rencontré Cranemou !!
Bon je me suis bien reconnue dans ton texte, sauf que j'étais pas invitée par samsung mouahaha !

un doux moment a dit…

Virginie je me souviens de tes débuts de geek mais regarde ou tu en es maintenant , tu viens même commenter mes posts!

un doux moment a dit…

Madame Moustik , merci de m'avoir lue et d'avoir aimé!

un doux moment a dit…

Bealapoizon, j'ai effectivemnt eu cette chance de rencontrer the real Cranemou et comme je l'ai dit elle a top la classe!