mercredi 29 août 2012

Le vintage : plus qu’une mode, une histoire de transmission.



Depuis une dizaine d’années maintenant, on parle de vintage dans la mode ou la déco, les jouets ou même les ambiances. Une nostalgie du passé s’est emparée de toutes les générations et plus particulièrement de la mienne, les 30/40 ans qui retourne à l’enfance dès qu’elle le peut.

La blogosphère parentale et les mamans actives sur les réseaux sociaux n’échappent pas à cet engouement pour nos années kids fin 70-milieu 80…
Combien de photos circulent sur la toile pour montrer tel ou tel jouet d’avant : la citrouille Vulli, le mobile Fisher Price, les vieux légos ou playmobils. Combien en vois-je qui chinent et dégotent des petites merveilles comme par exemple chez Petites Marionnettes , la reine de l'iode ou MalicesetBlabla ... Connaissez-vous le groupe des #chineuses en série qui se montrent leurs plus belles pièces et parfois se les échangent… ?

La mode aussi est à la tendance vintage que ce soit le goût pour le liberty, la réédition de certains modèles culte des années 80. Ainsi cette hiver on a un retour du sweat-shirt style collège ou imprimé de la photo d’un visage ou d’un animal. Je me rappelle très bien de l’époque où âgée de 6 ans je possédais un magnifique sweat à l’effigie de Mickael Jackson qui serait tout à fait actuel aujourd’hui. Sans parler des couleurs néons et autre motifs de flamands roses  qui ont fait fureur cet été… 

les couleurs néon de cet été furieusement 80!
Plus les années passent et plus on se décale dans le temps. Au début du vintage, c’était surtout les années 50/60 et 70 qui faisaient fureur. A l’époque je travaillais chez un expert en haute couture et vintage à côté de la salle des ventes de Drouot et j’ai vu passer des pièces magnifiques allant de la robe Madelaine Vionnet aux plis admirables jusqu’à la tunique Pucci en passant par les tailleurs YSL… Aujourd’hui les années 80 ont la côte et chez les kids aussi.

crédits photographiques

crédits photographiques
A la rentrée, on adore refaire la garde-robe des enfants (et la nôtre aussi..) et arpenter les nouveautés de nos enseignes préférées. Je n'ai pas échappé à cette tendance en achetant un nouveau tee-shirt à l'effigie de Sonic pour mon grand et une petite robe et un top marine et vert (les couleurs de la rentrée) pour ma puce chez HM.

Cependant il m'arrive aussi de puiser dans ma garde-robe de petite fille pour ressortir une tenue et ainsi la transmettre à ma fille. Je suis  parfois nostalgique de cette époque où j’étais une petite fille (quoique les fuseaux en synthétique et les cagoules en laine ne me manquent pas tellement) et je me souviens d’objets ou de vêtements que je n’ai plus et que j’aurais aimé transmettre !
Sur cette photo datant de juin 2011,
ma fille porte une robe qui était à moi.
 Le mot est lâché, transmission.

Car le vintage est certes une mode. Incontestablement, toute bonne fashionista va te dire qu’elle a dans sa penderie des pièces vintage : elle aime le vintage par goût, pour la qualité des coupes (quoique essayez de rentrer dans une robe des années 40 mesdames, vous verrez que même la plus mince aura du mal) ou pour les tissus.  Et c’est vrai qu’il y a des pièces magnifiques y compris dans le prêt à porter qu’on trouve dans les friperies notamment.

Mais le vintage c’est aussi une façon de prolonger une époque, un paradis perdu et c’est pour ça que cela marche particulièrement dans l’univers de l’enfant. Quoi de plus joli que de se replonger dans ses livres d’enfance, quoi de plus doux que son doudou d’enfant … C’est souvent une période heureuse pour une génération qui a tellement de désillusion et de mal à trouver ses marques dans notre époque. Il y a certains vêtements ou jouets que j’ai adorés et qui ont disparu et cela me met presque en colère de me dire que je ne pourrais pas les donner à ma fille.

Mais ma maman a gardé certaines choses et j’ai pu les remettre à ma fille. J’ai ressenti une certaine émotion de la voir avec ces vêtements qui ont été miens .Pourtant j’adore aussi lui acheter des vêtements de son époque  et les lui voir porter. Mais ce n’est pas le même ressenti, cela m’évoque « ELLE » et sa personnalité. D’ailleurs alors qu’elle a plutôt un petit gabarit, il y a certains vêtements que j’ai portés et que ne lui sont jamais allés, comme pour me dire « Ca maman c’est une part de toi , pas de moi… ». Car parfois, le vintage évoque beaucoup plus pour nous que pour eux et tandis qu’on leur ressort fièrement notre bateau pirate Playmobil, ils rêvent de la station spatiale édition 2012.

Et là un combi short repris en  longueur, un bel exemple de transmission
Pourtant, mes enfants aiment à savoir que cet ours en peluche était le mien au même âge surtout ma fille. Peut- être parce qu’elle peut plus s’identifier, elle demande parfois à sa grand-mère de voir des photos de moi petite. J’avais aussi ce goût pour mon passé enfant.
J’adore donc pouvoir leur ressortir mes livres de Martine (dont ils sont supers fans et qu’on chine dans les brocantes maintenant !) ou leur passer le CD d’Emilie Jolie (qui me fait limite pleurer …) ou encore offrir le DVD de E .T et voir comme la magie opère toujours  et ils aiment partager ce doux moment ensemble… Il me tarde de leur faire connaître les contes de la rue Broca ou les livres d’Alice (ceux-là étaient vintage même quand moi je le lisais et pourtant tout comme pour les Martine, qu’est -ce que je les ai aimés…)

Des jouets et des livres vintage sur un maxi-lange ADEN+ANAIS

Le fameux chien Fisher Price

Les livres d'Emilie, celui là c'était mon préféré

Martine, si rétro et en même temps magique

Les livres de Gyo Fujikawa, des perles que je vous invite à découvrir d'urgence!
Mon mari n’a conservé aucune relique de son enfance et ne semble pas en être nostalgique, il fonce sans se retourner vers le passé, histoire de tempérament ou histoire de vie tout simplement… Parfois il se demande à juste titre quel est l’intérêt  de ces objets et nombre d’entre nous préfèrent faire le vide…Mais moi, je garde aussi des vêtements ou des jouets de l’époque de mes enfants que j’ai aimés  ou avec lesquels ils ont beaucoup joué en me disant que cela leur fera plaisir de retrouver certaines choses. Peut- être qu’un jour, ils prendront le même plaisir à les donner à leurs enfants et à leur raconter pourquoi ils aimaient ce jouet. D’ailleurs mon fils de 6 ans me dit déjà qu’il veut garder tel ou tel chose pour transmettre à son fils plus tard…

Garder et retrouver des objets de son enfance c’est aussi garder le lien d’attachement, celui qui fait qu’on avance avec confiance car on a été un enfant épanoui et heureux. Je ne parle pas de consumérisme mais juste du pouvoir que peuvent avoir les objets dans notre vie et dans notre construction en tant que souvenirs notamment.

Sélection de photos mode de mes "trésors vintage"

A la manière de Sarah Kay: des fleurs et des chapeaux
Du liberty sous toutes ses formes
Des petites robes à tomber 
Du rouge à la manière d'Emilie
Du Petit Bateau Vintage
Tout a été porté par maman puis par ma fille et je conserve ses petits trésors auxquels j'ai rajouté mes coups de coeurs actuels que ma fille aura peut être plaisir à retrouver...

Ou trouver du vintage?

Balouga, magasin de meubles et déco vintage pour enfants


Le salon du Mini Vintage qui a réuni de nombreux chineurs

On peut aussi écumer les brocantes, les sites comme Ebay et Le bon Coin

Enfin, il y a un magasin que j’adore et qui fait du néo vintage c’est bien sûr Bonton où je trouve des merveilles de réedition ainsi qu'un site que je fréquente souvent Bianca and Family

7 commentaires:

Iris a dit…

Quelle jolie collection!

un doux moment a dit…

Merci Iris, en les ressortant tous j'ai trouvé qu'en effet c'était très joli.

Les Petites Marionnettes a dit…

De sublimes trésors!!!!
Je suis en admiration devant la robe de Madeleine Vionnet <3 Avais-tu vu l'expo aux Arts Déco en 2009?
Et ici aussi Emilie Jolie, Martine et Emilie pour les gnomettes ;-)
Merci pour le clin d'oeil! Je ne me lasse pas de ces vintageries et tu décris très bien ces sentiments d'enfance et de transmission :-)
Et moi aussi je garde des jouets des enfants pour qu'eux aussi les transmettent plus tard ;-)
Très beau billet!

Madame Moustick a dit…

Vous êtes très beaux tous les trois !
Je t'envie cette transmission, j'ai déménagé toute mon enfance et ma mère n'a pas gardé des affaires d'enfance par simplicité (ce que je comprends parfaitement).

Astrid a dit…

Magnifique billet et quels trésors tu as!!!
comme je te le disais c'est une très juste "étude"!
mon mari qui d'habitude ne se penche pas sur les billets l'a trouvé très chouette aussi (c'est pour dire!)
merci pour le clin d'oeil!

un doux moment a dit…

Merci les filles d'avoir aimé ce billet mi nostalgique mi sociologique...
Et je suis honorée Astrid que le roi de l'iode est aimé mon billet!
Bises à toutes!

Michèle a dit…

la transmission c'est vitale quel que soit le moyen . beau billet