mardi 26 novembre 2013

Lingettes or not lingettes ?



Telle est la question  en ce moment alors que fleurissent les articles incriminant les produits utilisés dans les lingettes pour bébés.

Je n’ai jamais été une grande utilisatrice de lingettes. Quand mes enfants étaient bébés, je n’utilisais que du coton et de l’eau  voire du liniment. Je n’ai jamais dérogé à la règle à la maison !

J’ai toujours été ultra vigilante sur les ingrédients et je continue de l’être. Quand j’anime des ateliers de massage bébé, nous parlons souvent des huiles de massage bébé qui existent et je recommande souvent aux mamans de ne pas mettre trop de produits chimiques sur la peau des tout-petits.

Pourtant, il faut l’avouer, je sais aussi déroger à ma règle. Je suis une maman nomade et active qui bouge souvent en transports ou en voiture et là je ne me déplace pas sans mon paquet de lingettes.

Il y en a beaucoup sur le marché et je suis du genre à décortiquer les étiquettes. Parmi les marques que j’apprécie il y a Les Essentiels de Mitosyl (disponible en parapharmacie) dont j’apprécie la composition et l’odeur légère et non marquée (et très différente de l’odeur de la célèbre pommade) .

En plus, la gamme est étendue puisqu’elle va du nourrisson à l’enfant.

Ainsi, quand mes enfants étaient bébés, je transportais des lingettes pour le change.


Depuis qu’ils ont grandi, j’ai toujours un paquet de lingettes visage et mains, fort utile pour mes touche-à-tout.


Et récemment, j’ai découvert des lingettes nettoyantes et biodégradables pour accompagner l’enfant aux toilettes.  Ce n’est pas toujours facile de les aider dans l’autonomie. Que l’enfant soit en phase d’apprentissage de la propreté ou que celle-ci soit acquise, la phase d’essuyage est délicate. Mon aîné commence juste à maitriser cela et ma fille ne se pose pas la question. Il est vrai que finalement quand on y réfléchi, on fait passer les enfants de la douceur de l’eau et du coton (ou d’une lingette pour le change) à du papier toilette ! Pas très simple pour eux de maîtriser ce changement. L’intérêt des lingettes nettoyantes est donc notamment de les aider en douceur à s’essuyer en utilisant des produits  agréables. En plus, elles sont biodégradables donc il suffit de les jeter dans les toilettes (ce qui n’est pas le cas de toutes les lingettes) ! Aussi depuis quelques jours, je les ai mises à disposition des enfants dans les toilettes et elles nous accompagneront dans nos déplacements car leur format hyper pratique permet de les glisser dans un sac.

Alors lingettes ou pas lingettes, la réponse ne doit pas être catégorique à mon avis. Tout est question d’équilibre et de confiance.  Les lingettes peuvent être des réponses appropriées dans certains cas : déplacements ou apprentissage de la propreté mais il faut toujours se comporter en parent avisé et éclairé dans ses choix.


C’est exactement ce qui est ressorti  d’une table ronde avec  les équipes des Essentiels de Mitosyl dont je vous ai parlé ici. Lors de ce débat très ouvert, les mamans blogueuses ont en effet pu parler de leurs habitudes, exprimé leurs réserves parfois et ont toujours reçu une écoute attentive et bienveillante.

Des échanges constructifs

3 commentaires:

theworkingmum a dit…

comme toi je suis à fond liniment mais on commence la propreté et là... les lingettes qui vont au WC c top...

Anonyme a dit…

Moi je suis pour les lingettes en balade ! C'est tellement pratique!!!

Oum a dit…

Je ne dis jamais non aux choses qui facilitent la vie mais avec modération :) Du coup, les lingettes c'était souvent quand on était en balade, en voyage mais très peu à la maison !