jeudi 21 avril 2016

La maman du mercredi




Je suis une maman de tous les jours, une maman de tous les instants, une maman pour toujours.

Et je suis aussi une maman du mercredi : cette maman qui a décidé de travailler à temps partiel pour être avec ses enfants ce jour-là.

Hier j'ai passé un mercredi merveilleux alors que la veille j'avais eu une journée très difficile remplie de mauvaises nouvelles. Je me suis réveillée triste et déprimée. Et j'ai entendu leurs petits pas sur le parquet, ma fille m'a réclamée un calin, je me suis sentie mieux. J'ai eu mon mari au téléphone, je lui ai fais part de ma tristesse et il m'a dit que je devais au contraire profiter de cette journée et de nos enfants. 

Cela m'a fait prendre conscience du plaisir que je prenais à partager leurs mercredis. J'ai immédiatement ressenti un grand bonheur et mesuré la chance incroyable que j'ai d'être avec eux chaque mercredi.

Je ne regrette jamais mon choix que ce soient des mercredis jolis ou des mercredis pourris.

J’aime les allers-retours pour concilier les activités de tout le monde, j’aime les récupérer à 11h30 et leur préparer à déjeuner et parfois même les emmener au Mac Do pour leur plus grand plaisir !

Depuis que mon fils a eu un an, j’ai choisi d’avoir une activité réduite pour profiter de lui. Quand sa sœur est née et qu’il est entré à l’école, j’ai continué sur ce rythme. Au début, le mercredi était complètement off pour tout le monde puis la réforme a imposé la classe le matin.

Même amputée d’une demi-journée, aucune raison que je modifie notre routine ! Mes enfants sont d’ailleurs habitués à ce que je sois là chaque mercredi.

C’est sans doute ridicule mais en passant cette journée avec eux, j’ai l’impression de partager un moment privilégié dans ma vie de maman.

J’ai évidemment la chance d’avoir un employeur qui a accepté ce 80 % et un mari qui comprenne cette envie.

Je suis une maman fusionnelle avec mes enfants. J’ai besoin de les sentir, de les embrasser, de les voir, de partager leur intimité tout en les respectant.

Je ne suis pas une meilleure maman parce que je prends le mercredi  mais par contre c’est un luxe que je m’accorde et qui me nourrit.

Le mercredi est un peu comme un shoot de bonheur, ma petite dose hebdomadaire dans ma vie de maman qui déteint sur ma vie de femme.

Ma pause du mercredi je ne voudrais pas la faire sans eux même si parfois ce n'est pas simple !

Ce ne sont jamais eux qui me rendent nerveuses. Au contraire, ils m’apaisent et m’obligent à distiller de la joie.

Quand ils seront plus grands, je renoncerai peut-être à cette journée du mercredi mais je sais que j’aurai encore besoin de passer du temps avec eux.

Et j'aurai mille images et souvenirs aussi doux qu'un mercredi de printemps qui me reviendront.
Les voir se tenir par la main

Se prendre pour des araignés


Rouler-bouler dans l'herbe

Se pencher au dessus des poissons

Manger des glaces
Etre une maman du mercredi c’est pour moi être une maman qui aime autant les bons et les mauvais moments.

C’est aussi être une femme qui assume aimer passer du temps avec ses enfants à faire le sherpa et le taxi, à leur préparer des nuggets ou des Knacki, à se taper les mauvaises séries télé ou les parties de Cluedo….  Une femme qui adore se faire appeler 150 fois par heure « maman ». 

Je ne prendrai pas mon mercredi pour vadrouiller partout sans eux alors que je serai capable de me donner pleinement à mon travail, mon mari ou mes copines  les autres jours.

Le mercredi c’est pour eux !

Beaucoup de femmes ne ressentent pas ce besoin, d’autres n’ont pas la chance d’être des mamans du mercredi mais quand je regarde autour de moi, beaucoup de mamans sont épanouies à la sortie de l’école le mercredi. Le mercredi fait finalement autant de bien aux enfants qu’aux mamans.

Vive les mercredis pour les enfants et les mamans !




5 commentaires:

AudreyN a dit…

Ici je ne suis malheureusement plus une maman d'une mercredi sauf en cce moment mais je suis alitée donc bon completement inutile mais c'est vrai que c'est une joie de pouvoir faire des choses avec eux même si ce n'etait pas rose tous les mercredis! Profite bien de cette dose pep's!

Myhappy-D a dit…

un bel article, où l'on ressent l'amour inconditionnel que tu leur porte mais surtout cette source d'apaisement qu'ils te procurent ;-)
Ici ce n'est pas encore tout à fait ça, Sören est encore petit et les jours où je me retrouve seule avec les 2 garçons, c'est toujours un peu tendu. Mais je me languis tellement de trouver cet apaisement et profiter à 100% de ces moments ensemble.. j'y aspire tellement ! Par contre je suis plus peinée de lire ta peine et ton mal-être face au "presque" burn-out, pressée de te faire un câlin !! <3

Sarah Dernis a dit…

Un très bel article qui déborde d'amour !
Je te souhaite encore des milliers de mercredi :)
Mamennord

un doux moment a dit…

My Happy D, non je vais bien ne t'inquiète pas ! J'ai juste eu des mauvaises nouvelles mais je suis une battante, je vais m'en sortir.

Anonyme a dit…

Félicitations à la Mère-credi



Papito