mardi 24 avril 2018

Doux moments de soin bébé avec Uriage



Depuis que bébé est née, nous avons réintroduit dans la salle de bain et dans le change des produits conçus spécifiquement pour elle.

Si je privilégie souvent les marques bio, j’ai aussi confiance dans d’autres marques qui ne le sont pas.

C’est le cas de la marque Uriage, marque que j’utilise aussi pour moi depuis des années.

Uriage premiers soins bébé est une gamme à base d’eau thermale qui combine les bienfaits de l’eau à la douceur des soins bébé. Pas de produits en trop, pas de conservateurs ou d’additifs inutiles. Tous les produits sont hypoallergéniques et doux pour la peau des bébés et des jeunes enfants.

Pour le change, il existe un liniment oléothermal : le principe étant de nettoyer et de protéger la peau de bébé grâce à l’eau thermale. L’huile de tournesol et la glycérine en font une formule très douce, sans parfum et qui ne se rince pas. Très pratique avec son flacon pompe, c’est le compagnon idéal du change.




Pour une toilette rapide du visage, du corps et même du siège, je suis fan de l’eau nettoyante qui apaise et adoucit. Une petite goutte sur un coton ou un tissu lavable et hop bébé est propre et sent bon. L’odeur est très délicate apportant juste la dose de fraicheur qu’il faut. J’ai le format d’un litre que je laisse sur la table à langer pour une utilisation facile et quotidienne.



Ma fille a une peau très fragile qui a tendance à être sèche voire atopique comme de nombreux bébés. Aussi il faut que je lui mette parfois une crème hydratante. Je ne suis pas fan de ces crèmes « visage » pour les bébés car je sais qu’elles ne sont pas toujours très utiles et laissent un film sur la peau si fragile des tout-petits. Celle d’Uriage est cependant respectueuse de par sa formulation à l’eau thermale. Son format permet d’en mettre des petites doses pour une action ciblée Je l’emporte ainsi dans le sac à langer pour l’avoir toujours avec moi.

J’ai une petite astuce quotidienne que j’utilise d’ailleurs pour moi. Tous les matins, je lui vaporise un  spray d’eau thermale Uriage afin de lui faire profiter des bienfaits des oligo-éléments.

La gamme Uriage bébé est aussi une gamme de produits lavants et nous utilisons le shampoing idéal pour bébé et l’enfant. Tout doux, il ne pique pas les yeux et est formulé sans savon. Il laisse un parfum délicat.


La gamme Uriage bébé est à l’image des produits de la marque : douce, saine et respectueuse avec une touche en plus de délicatesse qui font des soins de bébé des moments de partage.


Ma bébé apprécie !

Vous connaissez la gamme Uriage bébé ?

C’était mon #mardibeauté pour Une parisienne à Vincennes




jeudi 12 avril 2018

Test et avis de la box Potager City




J’ai une alimentation plutôt équilibrée depuis toujours. Je mange des fruits et des légumes frais, bio de préférence et de saison, peu de viande, je fais attention au sucre même si je suis très gourmande…

Enceinte ou allaitant, je redouble d’attention sur ce que je mange même s’il faut bien le dire, depuis que bébé est là, j’ai beaucoup de mal à cuisiner.

Je privilégie des choses simples, des plats familiaux qui sont rapides à faire à base de légumes ou de féculents, parfois de viande ou de poissons mais hors de question de faire des plats tout prêts !

Avec mon chéri, nous aimons faire les courses, et particulièrement les achats de fruits et de légumes chez le Primeur. A Paris, nous ne manquons pas de bonnes adresses à tous les prix. Nous avons nos petites habitudes mais nous ne sommes pas contre la découverte surtout s’il s’agit de bons produits.

C’est pourquoi j’ai été curieuse de tester le concept de Potager City.

Potager City est un site qui existe depuis 10 ans et qui propose des paniers de fruits et légumes à commander depuis chez soi et à retirer dans un point relais à proximité.

Le site couvre les régions Rhône-Alpes, Ile de France, PACA et Aquitaine et Midi Pyrénées pour le moment mais cela devrait s’agrandir dans les prochains mois.


Potager City est né dans la région lyonnaise et est le fruit de la collaboration entre deux frères qui ont été rejoints au fil des années par une équipe d’une vingtaine de personnes. Animée par la volonté de proposer des bons produits, de saison, l’entreprise prospère dans le respect de l’environnement et la bienveillance.

J’ai choisi parmi les différentes offres le « petit panier », soit environ 4/5 kg de légumes et fruits de saison. J’ai ainsi eu des pommes de terre Ditta, de petites courgettes, un concombre, des pommes GOLDEN, des oranges italiennes et des champignons. En plus, un pot de compote pommes-poires était proposé. La sélection change chaque semaine en fonction des saisons, tout est local et souvent bio.



J’avais peur que pour notre famille cela soit un peu juste mais en fait c’est assez copieux. Et à cela je rajoute ma sélection chez mon primeur en fonction de nos besoins.

Ce panier est proposé à 15,90€ par semaine. Le même en version XL (8 à 10 kg) est vendu 29,50 €.

Mon coup de cœur est le panier qui propose une sélection de fruits extra frais, avec en ce moment par exemple des fraises. C’est le petit plus vitaminé qui donne de la fantaisie.
On peut aussi commander des œufs frais.

Cela fonctionne selon un système d’abonnement qu’on peut suspendre à tout moment. Il est facile de s’enregistrer en quelques clics.

Ensuite, il suffit d’aller chercher son panier dans son magasin relais !




J’ai donc testé cette semaine mon premier panier.

Ce que j’ai aimé :

 - La facilité : pas besoin de se prendre la tête, la sélection de produits est faite pour nous, des produits de saison 

- La qualité des produits : pas de mauvaise surprise même si on découvre nos fruits et légumes au moment de les récupérer. Ils sont beaux, frais, pas abimés, murs comme il faut…

- Le goût : les paniers sont composés d’excellents produits. Les pommes sont juteuses, le concombre frais, les champignons fermes avec du goût…

- La simplicité : le panier est livré dans un sac en papier recyclable, les fruits et légumes sont en vrac (sauf les champignons qui sont en barquette). Il n’y a pas d’emballages superflus, pas de plastique…

Ce que j’ai moins aimé :

- Le seul bémol est qu’il n’y a pas encore assez de points de livraison à mon goût. Alors même que j’habite à Paris, j’ai dû faire pas mal de marche pour aller chercher mon panier. J’avoue que c’était un peu lourd surtout avec bébé en plus dans l’écharpe. J’espère que le réseau va continuer de se développer.

J’ai fait le calcul et c’est à peine plus cher que les prix pratiqués par un primeur de qualité et on est sûr d’avoir à chaque fois des bons produits.

Potager City est donc un site que je recommanderai pour tous ceux qui aiment les bons produits et qui comme nous adorent les fruits et les légumes de saison.


lundi 9 avril 2018

Ces journées de soleil à Paris



Avez-vous remarqué comme les jours de soleil nous réchauffent le cœur ?

Il a suffi de ciel bleu, de chaleur, de douceur pour que le monde nous paraisse meilleur. 
Les choses, les lieux, les événements du quotidien sont magnifiées par le beau temps.

Le temps d’un weekend, nous avons déposé notre manteau d’hiver pour enfiler notre sourire de Printemps.

Les enfants sont les premiers heureux de ce beau temps retrouvé : ils ressortent les trottinettes, jouent en teeshirt…

Les adultes ne sont pas en reste, même les plus grognons s’épanouissent dans la douceur printanière.

C’est en cette saison que Paris est le plus beau : les arbres sont en fleurs, les façades grises deviennent blanches sous la lumière, les toits en zinc se détachent magnifiquement sur le bleu du ciel.

Je n’aime rien tant que de me promener dans les lieux familiers : mon quartier, aller acheter des fleurs, les commerçants arborent un sourire sur le pas de leurs boutiques.

Déjà aujourd’hui, ce beau soleil n’est qu’un doux souvenir, on en redemande, on n’en a pas eu assez…

Les réseaux sociaux ont été inondés de ces belles journées et on se console en replongeant dans ces instants immortalisés.

Ces journées de douceur laissent un souvenir agréable dans nos mémoires. Si je me replonge dans mon enfance, ce sont souvent les beaux jours qui me reviennent : jupes légères qui tournent, balades dans un Paris en beauté, de Bastille aux quais de Seine des bouquinistes, en faisant un détour par le glacier Berthillon. Pour mes enfants, le décor a changé mais le plaisir est le même.

Avec le soleil, Paris semble bienveillant et accueillant offrant ainsi un écrin à ceux qu’il contient.

Le lendemain, avec le temps gris, la magie n’est plus…

Mais courage, le soleil n’est jamais loin…

vendredi 6 avril 2018

La « Boite à Julie », du nouveau au rayon des produits ménagers !



Selon une étude récente, faire le ménage avec des produits d’entretien répandus dans le commerce pourraient engendrer les mêmes risques de cancer des poumons que de fumer régulièrement … 

La faute à quoi ? Aux produits chimiques contenus dans la plupart des produits sur le marché. A ces risques de cancer, il est également démontré que tous ces produits courants peuvent engendrer des problèmes respiratoires, endocriniens…

Bref, il y a un moment que je les ai bannis de ma maison au profit de produits plus naturels. Et avec l’arrivée d’un nouveau- né, je suis encore plus vigilante !

La Boite à Julie propose des produits nettoyants pour toute la maison, composés de produits naturels et authentiques inspirés des recettes de grand-mère. Cette gamme est vendue en ligne et au Monoprix. Une combinaison gagnante entre des produits de qualité et le city marché préféré des citadins trendy !



J’ai reçu à la maison trois produits phares de la gamme : un vinaigre nettoyant, idéal pour toutes les surfaces, un liquide vaisselle et un nettoyant à base de savon noir.

Avant de vous parler de ces produits, un mot sur le packaging que j’aime beaucoup car il allie un style très contemporain avec des valeurs à l’ancienne. Dans des flacons souples et ambrés, on retrouve des lignes vintage inspirées de la droguerie. Le logo de la marque reprend les codes retro. En même temps, pompes et becs verseurs ultra modernes rendent leur utilisation facile. On prend autant de plaisir à les utiliser qu’à les voir en déco dans sa cuisine par exemple.



S’agissant de la composition, tout est très simple, sans ajouts inutiles. Ils sont formulés sans colorants et sans allergènes.

Le vinaigre nettoyant est donc à base de vinaigre parfumé au citron. Le parfum de citron est moins présent que celui du vinaigre néanmoins. On l’applique grâce à son spray sur toutes surfaces pour dégraisser, nettoyer, dépoussierer, détrartrer… C’est le produit de base à avoir à la maison !  Il est hyper efficace en plus.


Le savon noir est l’autre basique multi-usages : nettoyant pour les sols et les murs, il dégraisse, il enlève certaines tâches, il fait tout ! A base d’huile de lin et de glycérine, son parfum est très agréable et son efficacité maximale.

Enfin, le produit vaisselle est mon petit chouchou avec son format tout en rondeur de 500 ml, il lave très bien la vaisselle sale ou très sale tout en respectant l’environnement et la peau.



Une partie de la gamme est dispo chez Monoprix proposés à petits prix, la gamme complète est à shopper sur le site.

A la maison, nous sommes tous fans de Julie, et vous qu’attendez-vous pour la découvrir ?




mercredi 4 avril 2018

Un petit troisième pour la route ? !



Une amie à qui j’annonçais que j’attendais mon troisième enfant m’avait dit « Tu verras trois enfants c’est génial, cela renforce la famille, c’est comme une boucle bouclée… »

Comme elle avait raison !

Je ne vais pas vous faire ici l'apologie de la famille nombreuse. Ce serait déplacé et présomptueux de ma part. 

Je ne parle pas non plus ici à ceux qui étaient convaincus très rapidement qu'ils voudraient une "grande" famille et qui ont fait leurs enfants tous les 2 ou 3 ans... 

Je m'adresse plutôt à ceux qui comme nous avaient déjà une famille complète de 2 enfants et qui se sentaient déjà comblés jusqu'à ce qu'une petite voix (celle de la quarantaine peut être) leur murmure qu'un petit troisième pourrait les rejoindre...

A peine 1 mois que L. est parmi nous et je peux d'ores et déjà vous dire qu'on ne regrette rien.

Oui, c’est plus de travail, oui ce sont des nuits hachées, oui c’est de la fatigue, oui la maison est souvent en bordel…

Mais on s’en fiche parce qu’on vit chaque jour une aventure qui nous rend tellement heureux.

Je me demandais en début de grossesse si on allait arriver à gérer cette triangulaire alors que notre équilibre en binôme était si parfait…

Aujourd’hui je ne me pose même plus la question, c’est comme si on avait toujours envisagé d’être ainsi. D'ailleurs comment peut-on imaginer qu'on n'aura pas assez d'amour alors même qu'on aime déjà à la folie ?


Et même je dirai que l’avoir eu presque 10 ans après notre dernier enfant rend les moments avec elle encore plus précieux.

Pourtant il est légitime d'avoir peur... 

Peur de ne plus avoir des nuits complètes, peur de casser un rythme, peur de se sentir vieille, peur des changements physiques, peur d’être un peu décalée par rapport aux autres…

Tout cela est souvent vrai (nuits en moins et kilos en trop notamment…) mais c’est surtout encore plus de bonheur.

Plus de bonheur parce que …

C’est revivre, de manière plus zen, la toute petite enfance… Quelle chance de pouvoir revoir le petit visage d’un nouveau-né, ivre de bonheur lacté, dont l’innocence du monde est dans le regard.

Quelle chance de pouvoir observer sans stress les gestes de ce bébé tout neuf. A 40 ans, je suis tellement plus zen voire même plus à l’écoute…

Mon activité dans le massage bébé, mon expérience de maman, le fait que j’ai laissé du temps pour ce petit troisième me rendent très sereine. J’ai envie de prendre le temps.
Toute la famille semble être dans le même esprit, c’est de l’ordre de la magie.

Quelle chance de basculer dans la catégorie "Famille nombreuse" : à nous les allocs, les réductions et autres avantages !!! Pour être sincères, il est vrai que notre pays encourage les grandes familles mais en réalité avoir un 3 eme c'est souvent synonyme de coût supplémentaire avec notamment à Paris le problème du logement. Pour être très honnête, nous avons un petit appartement et nous partageons notre chambre avec bébé...

L. nous a donné un nouveau souffle. Le grand a découvert l’amour pur, celui qu’on éprouve devant un tout petit être. La miss s’est découverte grande sœur, attentive et bienveillante. Mon mari retrouve le plaisir d’avoir contre son cœur un bébé si confiant.


Au risque de me répéter, avoir un troisième enfant même à 40 ans, c’est la meilleure chose que nous avons faite ces derniers temps.

Il n’y a pas de moins, uniquement du plus.

Je ne suis pas bonne en maths mais je sais que 1+1 êtres qui s’aiment+ 1 être à aimer + 1 être à aimer+1 être à aimer = 5 fois plus d’amour. Peu importe que ces additions se soient faites dans le désordre, dans une durée assez longue ou dans un périmètre indéfini, ce qui compte c’est le résultat.

A mes amies qui se posent encore la question, un petit troisième pour la route, c’est toujours une bonne idée si ce bébé est fait dans l’amour.

PS : et même après une nuit sans sommeil je maintiens ce témoignage ;-)