mardi 21 février 2017

Se maquiller est un jeu d’enfant avec Snazaroo ! {cadeau dedans)


Alors que le Carnaval approche, j’aimerai vous présenter une marque de maquillage pour enfants à la fois inventive et respectueuse de leur peau.

Snazaroo est aujourd’hui une référence dans le paysage du maquillage enfants à travers plusieurs qualités qui la démarque des autres.

La qualité d’abord, si importante quand on connait la fragilité de la peau des enfants. 


Snazaroo ce sont des produits conçus sans paraben, sans parfum et hypoallergénique pour un résultat de professionnel. La matière est agréable à travailler et ne fait aucune rougeur sur la peau des petits.

La quantité des sets proposés : palettes, sticks, produits pailletés, couleurs variées, gels… Il y a de quoi faire !

La variété des thématiques : il existe des palettes correspondant aux différents évènements qui poussent les enfants à se maquiller. Il y a les kits de maquillage mais aussi des pochoirs pirates, princesses, fées, superhéros… Ce sont des produits parfaits pour les goûters d’anniversaire ou les kermesses.


Dans les sets de maquillage Snazaroo, il y a toujours un livret de tutoriels pour réaliser tous les maquillages préférés des enfants. En plus, ces mêmes tutos sont disponibles gratuitement sur le site avec des pas à pas illustrés et décrits avec précision.

Ces tutos sont géniaux car tout le monde peut y arriver !



Lors d’une petite séance avec ma fille, nous nous sommes maquillées mutuellement avec les kits Snazaroo. J’ai fait un arc-en-ciel avec un nuage sur un côté du visage de ma fille en me servant d’un tutoriel tandis que sur l’autre joue, je me suis servie d’un pochoir pour faire une petite fée. Les deux étaient réussis !




Elle m’a maquillée en lapin, c’était très drôle !    
    
Depuis qu’ils sont tout petits nos enfants adorent se maquiller et avec Snazaroo, on peut vraiment s’amuser en famille grâce à des produits fun et respectueux !

Aujourd’hui, je vous propose de gagner un kit de maquillage pour fêter Mardi-gras en jouant sur ma page facebook.

Rdv vite sur celle-ci pour tenter votre chance !

C’était mon #Mardibeauté pour Parisienne à Vincennes !



dimanche 19 février 2017

Ma semaine en instagram #208 : Electricity is in the air !


Je ne sais pas pourquoi mais cette semaine était un peu électrique. C’est comme si le soleil revenu modifiait les caractères et les énergies endormis pendant l’hiver.

J’ai travaillé en partie et j’ai pris quelques jours pour profiter des derniers moments de vacances avec les enfants et le mari.

Dimanche dernier, la fraîcheur hivernale nous avait cloué à la maison autour de parties de jeux de société dont le Pictionnary.


Avec la saint-Valentin, les fleurs ont fait leur entrée dans la maison. Mon amoureux m’a offert de magnifiques roses Rose qui semblaient tout juste avoir été cueillies tant elles sentaient bon. J’ai aussi reçu un bouquet créé par Interflora et Disney à l’occasion de la sortie du film La Belle et la Bête. Une superbe rose rouge entourée de fleurs blanches pour un bouquet d’inspiration romantique.





J’ai reçu dans ma BAL deux super cahiers d’activités pour adultes, Cahier de gribouillages pour les adultes qui rêvent de tout changer et Cahier de gribouillages pour les adultes qui s’ennuient au bureau de Claire Fay aux éditions animées. Le contenu est génial, amusant et inventif, il est adapté à chaque thème. C’est poétique et ludique, j’adore et ceux-là je ne les donnerai pas aux enfants !


Avec les enfants, nous avons profité de la vie parisienne. Nous avons fait un tour chez Kiabi car ils manquaient de pantalons. La miss a craqué aussi sur une robe salopette et un blouson Bombers kaki qui lui donnent une allure de grande fille.

Nous sommes allées toutes les deux voir un film en avant-première dans l’un des nombreux cinémas de l’avenue des Champs Elysées.


Le vendredi, une copine est venue passer l’après-midi à la maison et je ne les ai pas entendues trop occupées à jouer dans la chambre. Nous avons aussi fait un tour de Roller sous le soleil. A les voir patiner ainsi sur les grandes avenues près de la maison, magnifiées par les rayons du soleil, j’avais un peu l’impression d’être transportée dans un autre pays plus au sud.



Lors de cette balade, j’ai aussi découvert les nouveaux aménagements de trottoirs de mon quartier qui sont transformés en jardins urbains. C’est un peu la tendance actuelle de laisser un peu de nature en ville et je trouve l’expérience plutôt réussie. Cela redonne à Paris un côté bucolique qui lui va bien…


J’espère que le soleil va continuer de briller dans les prochains jours car il est bien agréable de le sentir à nouveau.

C’était ma semaine en mots et en photos.



samedi 18 février 2017

« Maman, tu joues avec moi ? » #JouerPourLuiMoiNous


Combien de fois ai-je entendu cette phrase depuis que je suis maman ?  Jouer ou non avec son enfant est une discussion qui revient souvent entre parents. Il y a ceux qui adorent se mettre à genoux et inventer des jeux avec leurs enfants et à l’inverse, certains parents assument totalement le fait de ne pas aimer jouer avec leurs enfants et préférer que chacun ait son univers.

Tomy, la marque de jouets leader des jouets préscolaires, s’est penché sur cette question et a créé un Observatoire réunissant 130 participants, 87 jeunes parents et 43 grands parents afin d’étudier les pratiques de jeu transgénérationnelles. Pendant 10 jours, les participants ont été questionnés, observés et analysés pour mieux comprendre leurs rapports au jeu.

Autour de la notion de « Jouer avec son enfant », la marque a élaboré 5 axes de réflexion :

1- Quelle place le jeu occupe-t-il dans votre vie ?
2- Le bain est-il propice au jeu ?
3-J ouer avec son enfant : est-ce facile ou non ?
4- Quand ce n’est pas facile, comment peut-on faire ?
5- Comment une grande marque comme Tomy peut-elle aider les parents ?

La marque s’est également adjoint les services d’une grande spécialiste, Sophie Marinopoulos, qui est l’ambassadrice de cette campagne. Auteure de « Dites-moi à quoi il joue, je vous dirai comment il va » et de « Ecoutez-moi grandir », cette psychologue clinicienne voit chaque jour des enfants et des parents dans son cabinet.

Lors d’un after-work, j’ai eu le plaisir de rencontrer les équipes de Tomy et Sophie Marinopoulos et nous avons parlé du jeu à travers notre expérience personnelle afin de mieux comprendre les enjeux sur le développement de l’enfant.


Mon fils joue beaucoup depuis qu’il est tout petit. Il a adoré les voitures et les figurines, il s’est ensuite inventé des mondes avec les Playmobils, il a construit sans cesse avec ses Kapla et ses Lego. Il sait jouer seul et même si les tablettes et autres écrans remplacent petit à petit les jeux dans sa chambre, je peux dire qu’à 10 ans passés, il en a bien profité.

Ma fille a toujours eu une façon de jouer plus collaborative. Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir été en crèche ou bien d’avoir un grand frère mais elle n’aime pas trop jouer seule.

Chacun a son tempérament mais pourtant nous faisons partie de la catégorie des parents qui jouent. Mon mari adore faire le foufou avec eux ou bien leur proposer des jeux physiques autour du sport. De mon côté, je vais adorer les jeux qui se transforment en câlins ou bien les jeux de rôle car je vois aussi leur évolution. Petit mon fils aimait beaucoup jouer avec ses animaux et les classer tel un scientifique en herbe. Le jeu préféré de ma fille reste les poupées qu’elle met en situation de la vie quotidienne et notamment à l’école. Je joue souvent le rôle d’une autre maman ou bien d’une maîtresse. Je suis rarement une enfant tandis qu’elle est souvent un adulte. C’est assez marrant de les accompagner et de découvrir ainsi un peu plus leur personnalité.

Nous jouons parfois à des jeux de sociétés et ils commencent aussi à aimer les jeux vidéos, ce qui je l’avoue, est moins mon truc. Néanmoins, je m’amuse beaucoup à les voir faire les choré de Just Dance.

Même si je ne me précipite pas à chaque fois qu’ils me demandent de jouer, j’adore partager leurs moments de jeux que ce soit directement avec eux ou même juste à les regarder ou les écouter.

Ils jouent aussi beaucoup avec leurs grands-parents qui loin des contraintes du quotidien prennent le temps de retomber en enfance. Quand j’étais petite, ma grand-mère me gardait tous les mercredis et elle était devenue ma meilleure copine de jeu. Elle se mettait à mon niveau, découvrait mes poupées ou mes aventures. Et j’en garde d’excellents souvenirs, fondateurs de notre relation.

Comme le révèle l’étude, le jeu est fondamental pour l’enfant mais il l’est encore plus quand celui-ci s’accompagne du regard des figures d’attachement de l’enfant.  Selon sa place dans la famille ou son temps, on ne partage pas les mêmes choses. Mais comme le dit le célèbre adage, il vaut mieux privilégier la qualité à la quantité.

Par exemple, le temps du bain est souvent très adapté à ce moment de jeu car le parent se sent utile (il lave son bébé) tout en se posant un peu. Les petits jeux d’eaux, les couleurs, les rires de bébé font de ce temps un moment privilégié. Tomy propose d’ailleurs beaucoup de jouets de bain qui font de cette activité un plaisir. J’ai eu un gros coup de cœur pour la Fabrique à Glaces ou pour les Do-Ré-Mi Dauphins par exemple.

Tout comme l’amour, le soin, le jeu contribue à donner confiance à l’enfant et à lui créer une place dans la société. Pour l’adulte, se mettre à jouer c’est savoir lâcher-prise, prendre du temps pour soi et finalement se reconnecter.



C’est un cercle vertueux pas toujours facile à atteindre comme le montre les conclusions de l’observatoire mais on a tout à y gagner pour lui, moi, nous !

Alors prêts à jouer ? 

Sélection de jouets Tomy 0/36 mois

Do-Ré-Mi dauphins, un jeu de bain dès 12 mois qui fait de la musique et qui joue avec les couleurs. Il est trop mignon et développe la motricité fine.


Valisette Aquadoodle, un must-have que je conseille à tous les parents. Ce système permet de dessiner à l’infini sans jamais se tâcher et partout. En effet, le stylo se remplit d’eau et c’est en l’appliquant sur la surface spéciale que le dessin apparait. Au bout d’un moment la surface sèche et le dessin disparaît. Dès 18 mois, le système se décline sur des tapis de jeux ou des tableaux.


Tomy est également distributeur de la marque Lamaze conçu par un spécialiste de l’éveil de bébé autour des 5 sens. Chaque jouet Lamaze destiné au plus petit est pensé pour participer à son développement : couleurs vives, expressions vivantes, matières différentes et sons les rendent ludiques. La pieuvre Octotunes est un jeu génial entre le doudou et le compagnon d’éveil. Il peut se transporter facilement grâce à sa poignée et ses pattes bougent de manière rigolote quand il se déplace.


mercredi 15 février 2017

A l’heure anglaise (#Concours : 2 x 1 mois de cours d’anglais en ligne sur le site Education First à gagner)


Il y a 15 jours j’ai été invitée à participer à un goûter à l’anglaise organisé par Education First et le groupe Multipresse chez Rose Bakery.

Ce délicieux goûter aux inspirations british était mis en scène dans le style d’Alice au pays des Merveilles : lapins bondissants, réveil vrombissant, gâteaux qui font grandir et thé anglais nous ont été servis par Alice en personne.




Une représentante du groupe mondial Education First était présente pour nous parler de l’un des leaders de l’enseignement des langues étrangères au monde. A travers 44 centres internationaux répartis dans 16 pays, Education First accompagne les étudiants depuis 50 ans dans des séjours linguistiques de courte ou longue durée ou des cours de langues adaptés à tous.

Comme je vous l’ai déjà dit l’apprentissage des langues étrangères, et notamment de l’anglais, est très important à la maison et nous essayons de pratiquer le plus possible l’immersion soit par des cours, soit par des lectures ou l’écoute de chansons. Adolescente, je suis partie plusieurs fois à l’étranger dans des familles, Etats-Unis, Angleterre ou Espagne, j’en garde d’excellents souvenirs. Je n’ai jamais oublié les voyages à l’étranger que j’ai faits et dans d’autres circonstances, j’aurai sans doute choisi de participer à un programme Erasmus.

J’aimerais offrir cela à mes enfants et comme mon fils rentre au collège l’an prochain, j’ai commencé à regarder les séjours proposés. Je suis tombée facilement sur le site d’Education First qui propose des séjours dès 8 ans.


J’ai particulièrement aimé leur méthode  avec des cours de qualité et en même temps le fait que les enfants découvrent la civilisation et la culture dans un séjour encadré. Il s’agit avant tout de créer des moments de partage et de revenir riche d’une expérience.

Dans 2 mois, j’aurai la chance de découvrir l’un de leurs centres londoniens et je pourrai un peu plus vous parler de l’esprit EF.


En attendant, j’ai le plaisir de vous proposer de gagner 2 cartes d’un mois d’abonnement en ligne aux cours de l’EF English Live, des cours reconnus pour leur efficacité et leur programme aligné sur le Cadre Européen Commun de Référence (CECR) pour maîtriser l’anglais.


Pour jouer, rien de plus simple :
  • Vous allez sur le site EF et vous me dites quelle destination vous aimeriez faire découvrir à vos enfants ?
  • Une chance de plus si vous likez la page Education First et/ou la mienne et partagez (facultatif)

Vous pouvez jouer jusqu’au mercredi 22 février 2017 inclus.

Bonne chance !