mercredi 8 septembre 2021

Aynosens, le soin de la peau au naturel


Notre peau est un peu notre terre : la protéger est essentielle afin de la conserver en bonne santé le plus longtemps possible… Pourtant, un peu comme notre belle planète d’ailleurs, elle est souvent exposée à des éléments qui la détériorent : climat, pollution, hormones, stress… sont autant de facteurs de risque.

Aujourd’hui, on le sait : l’exposition à ces facteurs dès l’enfance est particulièrement dangereuse et aura un impact sur le futur. C’est pourquoi, pour mes enfants, je fais particulièrement attention aux produits de soin et d’hygiène. Alors quand on m’a proposé de tester les huiles lavantes et huiles de soin Aynosens, j’ai tout de suite accepté.

Aynosens c’est d’abord une marque fondée par une maman experte en produits cosmétiques qui, à la naissance de son enfant, est confrontée aux réactions cutanées de son fils face à la plupart des produits du marché. Elle décide alors de se lancer dans la création d’une gamme respectueuse de la peau à destination des enfants de la naissance à 12 ans.

C’est certainement cette motivation qu’elle a trouvé au sein de son foyer qui la pousse à créer une marque clean pour la peau et l’environnement.

Ainsi tous les produits de la marque sont bio et 100 % d’origine naturelle. Ils sont tous à base d’huiles végétales qui sont reconnues pour leur qualité respectueuse de la peau. Ainsi contrairement aux huiles de synthèse, les huiles végétales pénètrent dans la peau et sont naturellement éliminées par notre corps tandis que les produits de synthèse laissent un film qui peut notamment jouer le rôle de perturbateur endocrinien si utilisé pendant des années. Lorsque j’étais instructrice en massage bébé, je recommandais toujours aux parents des huiles de massage végétales (particulièrement le tournesol qui est très neutre).

L’huile est la base des produits lavants et des huiles hydratantes. Cela permet une texture fluide et douce qui laisse un aspect velouté sur la peau.

Par ailleurs, la marque est Made in France privilégiant des circuits de production locaux

Les parfums fleurent bon l’enfance et sont adaptés à chaque âge : pour les huiles lavantes,  fleur de Coton pour les plus jeunes (0/5 ans), Pomme d’amour pour les 6/9 ans et Fraicheur d’été pour les 10/12 ans. Pour les huiles hydratantes, on retrouve ces parfums que vient enrichir l’odeur de Patchouli pour les plus grands. Le patchouli est en effet reconnu pour ses vertus à la préadolescence.

Car, en effet, le parti-pris de la marque est de s’adapter aux grandes périodes de l’enfance en proposant des produits différents selon que l’on est dans la petite enfance, le bel âge ou en route vers l’adolescence. De la même façon que la peau d’une femme mature n’a pas les mêmes besoins que celle d’une jeune femme, les produits de soin doivent avoir des formules différentes selon l’âge de l’enfant. C’est assez innovant car en général on trouve des produits pour les bébés mais rarement pour les enfants ou les pré-ados.


Ce sont aussi des formules tout en un utilisables pour le corps, le visage et les cheveux. Egalement super pratiques avec leur format pompe, l’emballage est conçu pour en préserver les vertus.

Préserver l’innocence de nos enfants passe par de nombreux petits gestes, des attentions dans le quotidien et pouvoir leur offrir des produits qui les protègent est fondamental pour moi.

On voit tout le soin apporté à cette marque dans chaque petit détail, de la composition au design en passant par la texture et le parfum. Nous aimons beaucoup les produits que nous avons reçus.

Ma petite est heureuse de s’appliquer son huile lavante sous la douche tandis que la grande adopte une petite routine huile lavante et huile de soin qui lui donne des bases pour prendre soin d'elle et qui sont importantes à son âge. Sans compter qu’elles adorent partager la douceur de cette marque qui convient aux deux ;-)

 J’aime ce petit rituel qui préserve leur peau et la planète.

Toutes les infos sur la marque ici

*Produits offerts, merci

 


vendredi 23 juillet 2021

La science est un jeu d’enfant




“Maman, pourquoi le ciel est bleu ? , “Maman comment elle vient l’eau dans les robinets ?”, “Maman pourquoi les crapauds croassent, les coqs chantent le matin et les moustiques ça pique ?”...

Avouez-le, depuis que vous êtes en vacances avec eux, vos enfants vous ont épaté (voire parfois agacé) par leur multitude de questions sur le monde qui les entoure…


Nos chères petites têtes blondes et brunes sont curieuses par nature alors autant profiter des vacances pour les éveiller et trouver des réponses à toutes leurs questions… !

Le monde est un formidable terrain de jeu pour apprendre tout en s’amusant. Chaque expérience peut prendre naissance dans la vie quotidienne et ainsi permettre d’enrichir ses connaissances. 


A la mer, les enfants apprennent beaucoup sur la faune marine en ramassant des coquillages, en observant le rythme des marées et leur impact sur le flux de l’eau. Ils découvrent le goût salé de la mer et se demandent pourquoi… Ils reviennent les poches pleines de coquillages en ayant l’impression d’avoir glané des petits trésors.





A la montagne, ils découvrent la flore si riche, parfois des animaux typiques et sont confrontés à ces puissants murs de roches que sont les montagnes ancestrales. On les découvre grâce à la rando, l’escalade, en ramassant des pierres… Notre fils aîné qui est vraiment accro à la montagne est aussi fan de géologie et je pense que le fait qu’il côtoie cet environnement depuis qu’il est tout petit y est pour beaucoup. 





A la campagne, ce sont les animaux de la ferme, la découverte des engins mécaniques et le plaisir de grimper sur des mottes de foin. L’an dernier, nous avions ainsi ramassé avec ma fille des fleurs des champs pour les mettre dans de l’eau et en faire des glaçons. Ma fille avait alors deux ans et cette découverte lui avait beaucoup plu. Une fois glacés, nous les avions mis dans une bassine et elle avait pu jouer avec. Depuis, elle me demande souvent de faire des glaçons...





Même la ville peut offrir des moments de découverte scientifique là où on ne s’y attend pas. Ma fille est ainsi passionnée par l'ascenseur, ce système qui monte et qui descend lorsqu’on appuie sur un bouton.


Dans le quotidien, on aborde parfois des phénomènes scientifiques sans le faire exprès. Par exemple, lorsque deux personnes se touchent et qu’on ressent une décharge électrique, il s’agit d’un phénomène simple qui est l’électricité statique. Ce phénomène scientifique  pousse les objets à s’attirer ou à se repousser entre eux. Quelle surprise pour l’enfant lorsqu’il est confronté pour la première fois à ce phénomène ? ! Et vous l’avez sans doute remarqué, il y a certains jours où tout ce qu’on touche se transforme en décharge électrique … J’ai trouvé une explication très claire sur ce site  et aussi des astuces pour éviter que cela ne se reproduise notamment sur comment enlever l'électricité statique d’un vêtement parce que avouons-le c’est assez désagréable .



Chez nous, on privilégie l’expérience, on fouille et cherche des explications dans les livres et sur internet car les questions d’enfants, si elles sont parfois trop fréquentes, sont aussi leur façon de comprendre le monde. En fonction des réponses qu’ils reçoivent, ils pourront aller plus loin dans la compréhension, pourront éveiller leur curiosité… C’est vraiment très important dans notre famille et les vacances qui arrivent vont nous permettre d’aller plus loin dans cette exploration. 


Et si vous avez envie de tenter des expériences, RDV sur le site de Naitre et Grandir ici.


Alors prêts à tenter de nouvelles expériences en famille cet été ?










mardi 13 juillet 2021

La mer de Sable quand on fait 90 cm

 


Il y a quelques jours, nous sommes allés en famille à la Mer de Sable. Nous avions déjà testé ce parc d'attractions il y a quelques années avec les grands alors même que j’étais enceinte.

Cette fois, nous avons décidé d’y retourner avec notre petite dernière âgée de 3 ans qui adore les jeux en général. Elle mesure environ 96 cm et nous avions regardé le site de la Mer de Sable avant de venir constatant que nombreuses attractions lui seraient accessibles.

La Mer de Sable est un parc d’attractions situé vers Ermenonville (environ 45 km de Paris) au coeur d’une forêt très agréable. Le site, pensé comme un désert de sable,  abrite de nombreux manèges et propose des spectacles familiaux. L’entrée du parc est de 22 euros de 3 à 11 ans puis de 27,50 au-delà de 12 ans . Le parking est gratuit.


Le premier atout du parc  est d’être à échelle humaine permettant facilement en une journée de pouvoir tester toutes les attractions. Il est divisé en trois grandes zones, la Vallée du Mississipi, le Canyon du Colorado et le désert du Nouveau Mexique qui évoquent l’univers des Western.




Sa taille réduite nous a permis de laisser une petite liberté à nos ados en les autorisant à tester seuls certains manèges pendant que nous restions avec la petite. 

On y retrouve les grands classiques des parcs d’attractions : manèges volants, manèges sur l’eau, manèges à sensations fortes ou manèges familiaux, il y en a pour tous les goûts ! Une nouvelle attraction a été lancée cette année, la Silver Moutain, montagnes russes de 15 m de dénivelé adapté aux enfants amateurs de sensations fortes dès 1 M. Les grands l’ont refait plusieurs fois avec leur papa et l’ont beaucoup aimé.







 L’autre atout du parc est de permettre une circulation fluide et globalement il y a peu de queue aux attractions. La situation actuelle y est peut être pour quelque chose mais nous avons très facilement eu accès aux manèges. On a même pu en faire certains plusieurs fois de suite. C’est un point très important pour nous surtout avec une petite fille de 3 ans qui manque de patience ;-)




Et donc en plus de l’ambiance et de la qualité des attractions au global qui ont bien plu à toute la famille, nous avons particulièrement apprécié le fait que beaucoup de manèges soient accessibles dès 80/90 cm ! Notre petite dernière a adoré sa première expérience et nous a impressionnés par son aptitude à s’adapter. Elle a même apprécié ceux à sensation forte, se montrant bien plus téméraire que sa mère… Manèges volants comme les petits avions de Little Hawk ou ceux de Sonora, manèges qui tournent comme Carnidevor ou ceux qui font appel aux jeux d’eau comme le Chiquito… Elle a refait 5 fois de suite le Mississi’piste qui consiste à conduire une petite Jeep et évidemment elle a adoré le monde merveilleux des Chikapas où d’adorables marionnettes s’animent sur le passage d’un petit bateau. Il y a aussi des attractions classiques comme une aire de jeux parfaite pour les plus petits.












 On a  fait une pause rafraîchissante dans l’un des espaces dédiés. A noter également que le parc met à disposition gratuitement des aires de pique-nique permettant à chacun de ramener son déjeuner.



 Et bien sûr nous n’avons pas pu échapper à un tour dans l’une des boutiques ramenant un petit souvenir de cette journée unique qui a marqué une étape pour notre petite poupée.




Nous n’avons pas eu le temps de faire le petit train car nous avons choisi de profiter au maximum des attractions mais nous l’avions fait la première fois et c’était assez sympa. De la même manière, nous n’avons pas assisté à l’un des spectacles qui ont lieu plusieurs fois par jour faisant revivre les grandes aventures entre les indiens et les cowboys.

Nous avons passé une très bonne journée sur place , l’ambiance générale du parc étant très conviviale. Tous les employés étaient souriants et à l’écoute, les clients détendus et heureux de partager ce moment avec les leurs. Le fait que l’on puisse profiter à tout âge des attractions contribue largement à ce climat et je recommande de venir en famille (même si vous avez des enfants petits) à la Mer de Sable car tout le monde y passera un bon moment.



NB: les conditions d'accès au parc sont susceptibles d'évoluer au gré des conditions sanitaires

 

 

 

 

 

jeudi 1 juillet 2021

Partir sans souci cet été




Après une année encore plus intense que d’habitude, nous sommes nombreux à attendre des vacances bien méritées. 

J’ai pourtant eu pas mal de difficultés à me projeter cette année, ne sachant pas exactement comment se déroulerait cet été pour nous ou pour les enfants !


Finalement, les grands feront un stage de musique la première semaine avant de partir 15 jours en colo dans les Cévennes, puis les trois iront chez leurs grands -parents et au mois d’août ce sera vacances en famille entre l’Auvergne et la Drôme Provençale.

Je ne suis pas peu fière d’avoir ainsi réussi à organiser un programme cohérent et même si l’imprévu fait désormais partie de notre quotidien, je vais essayer de mettre tout en oeuvre pour qu’on passe de bonnes vacances.


Quand je pars à la découverte d’une nouvelle destination, j’aime bien me documenter sur le lieu, prévoir des sorties ou des balades, regarder les artisans locaux. Mieux que les guides officiels, j’adore glaner des avis et des tips sur les blogs, les sites des offices de Tourisme et depuis peu je m’abonne aux comptes Instagram qui parlent de la région ou du pays à visiter. C’est ce que j’ai fait pour notre semaine dans la Drôme Provençale et j’ai découvert plein de comptes sympa qui m’ont donné des idées originales pour explorer cette belle région.



L’autre chose que je prépare bien à l’avance est la trousse de toilette de toute la famille : produits d’hygiène, de soins ou médicaments, j’essaie d’avoir une petite réserve car selon la destination il peut être compliqué de se procurer du shampoing, des pansements ou un produit moustique. Le vanity de l’été est souvent bien rempli d’ailleurs car entre les piqûres d'insectes, les allergies éventuelles, les coups de soleil ou les petits bobos, il faut être parés à toute éventualité. D'ailleurs, avant le départ si quelque chose manque, on peut commander tous ses médicaments en ligne sur des sites spécialisés et fiables, comme celui-ci par exemple. Ça évite les déplacements et de perdre du temps pour la préparation des vacances !


 

Côté vêtements, c’est souvent le casse-tête surtout si comme nous, vous partez à la montagne ou à la campagne. Il faut prévoir des vêtements légers, des bonnes chaussures mais aussi des affaires chaudes ou de pluie, ne pas oublier le maillot de bain… et tout cela sans oublier les tenues chouchou de l’été !  Et le défi est ensuite de tout faire rentrer dans la voiture ;-)


Et aussi, je n’oublie pas de prendre les papiers, diplômes et autres licences accumulées au fil des années parce que cela peut toujours servir. Envie de faire un stage de surf ? J’ai avec moi le livret des enfants qui atteste leur niveau… Besoin de justifier d’un tarif, je n’oublie pas nos cartes de famille nombreuse…


Evidemment, chaque vacances réserve son lot de surprises et d’enseignements mais en s’y préparant au mieux, on arrive à trouver son rythme au fil des ans.


Et vous, quelle est votre manière de préparer sereinement les vacances ? Avez-vous des astuces pour être sereins