samedi 4 mai 2019

Chiller au jardin avec la collection Philippine Poplu X Truffaut



Le jardin c’est un peu comme un prolongement de la maison : on a envie de s’y sentir bien, d’avoir un joli mobilier, à la fois confortable et harmonieux.

Je suis sensible à la déco extérieure de notre jardin à la campagne et je prends toujours du plaisir à regarder les meubles de jardin ou les petits objets de déco : guirlandes lumineuses, bougies, hamac, tissus et nappes… En plus des plantes et des arbres, cela donne une ambiance chaleureuse et conviviale qui invite à la contemplation et à la détente.

J’aime les motifs floraux, je ne suis pas contre une certaine exubérance à l’image de la nature.

De ce fait, j’ai totalement craqué sur la collection capsule Philippine Poplu X Truffaut qui est actuellement en magasins. 


Cette jeune artiste, illustratrice et designer graphique, a l’habitude de manier l’aquarelle et l’encre de Chine avec une prédilection pour les motifs décoratifs et colorés.



Du coup, la collection de mobilier de jardin qu’elle a imaginé pour les jardineries Truffaut est marquée par cette technique. Dominés par des couleurs de jaune et de bleus, les dessins représentent de grosses fleurs dans lesquelles évoluent des oiseaux. L’ensemble se rapproche de grands dessins décoratifs d’inspiration japonisante et vintage.

Cache-pots, totebag, sac de plage… Mais aussi parasol, chilienne ou coussins arty composent cette collection très poétique qui va dans tous les jardins ou sur tous les balcons.





A la fois intemporels et modernes, les produits de la collab s’intègrent dans le décor des jardins.

J’ai eu le plaisir de recevoir une magnifique chilienne, deux coussins et un très gros coussin tatami bi-face.







N’ayant pas accès à mon jardin auvergnat pour le moment, je les ai installées dans le décor urbain de  la petite Ceinture à quelques mètres de chez moi. 

Ce décor arty a servi d’écrin à une série de photos dont je ne suis pas peu fière.

Je suis tombée sous le charme de cette collection inédite qui est dans les magasins Truffaut depuis le 26 avril. 

Si comme moi, vous avez craqué, courrez-vite en magasins !


mardi 30 avril 2019

Le premier cadeau



Le premier cadeau, celui qu’on offre ou qu’on reçoit à un être cher ou simplement à quelqu’un à qui on a envie de faire plaisir.

Emouvant, c’est par exemple la première pâquerette cueillie par votre boutchou ou encore ce caillou anodin à vos yeux mais si précieux aux siens qu’il a voulu vous l’offrir… Ces premiers cadeaux qu’on accueille avec le sourire, émue de voir ce petit être capable de sensibilité, d’empathie. Voir ainsi son enfant capable de donner autant que de recevoir pour la première fois est certainement le plus beau des cadeaux.

Excitant, c’est le premier cadeau qu’on reçoit alors qu’on ne s’y attend pas. Cette surprise choisie par un être aimé ou simplement parce qu’une personne a eu envie de vous faire plaisir. Ce cadeau spontané, désintéressé n’a pas seulement une valeur dans son prix ou sa qualité mais surtout parce qu’il est inattendu et c’est ce qui le rend touchant.

Inoubliable, c’est celui qu’on a toujours rêvé de recevoir ou d’offrir, le cadeau idéal, celui qui vous laisse sans voix ou qui vous arrache les larmes. Ce cadeau dont on se souviendra toujours.

Important, c’est le premier cadeau qu’on offre. Celui pour lequel on a économisé, celui qu’on va choisir avec tant de soin. Ma fille ainée a ce sens du don depuis qu’elle est toute petite. Elle sait exactement ce qu’elle a envie d’offrir et ses cadeaux ont toujours un sens.
Offrir et recevoir sont des choses qui s’apprennent et se cultivent. Celui qui reçoit saura donner. En tant que parent, il est donc important de les initier à ses petites attentions, de leur montrer l’art de faire plaisir…

Le Premier cadeau qu’on offre à son enfant est pour un parent un acte qui compte. Ce peut être un objet simple ou un objet coup de cœur, un objet précieux ou une petite chose… Mais parfois le premier cadeau fait à un enfant peut aussi avoir une valeur symbolique inscrit dans une tradition ou un rituel.


C’est la gourmette ou la médaille de baptême, objets incontournables et précieux.

C’est aussi la première paire de boucles d’oreilles, celles qu’on choisit pour ou avec sa petite fille, qui viendra remplacer les boucles de perçage. Cette paire de boucle d’oreilles fait tout autant partie du rite initiatique que le perçage lui-même. En or, elles doivent être légères, délicates, ne pas blesser l’oreille.  Ma fille s’est fait percer les oreilles à 8 ans, c’est elle qui a décidé de ce moment et c’est elle qui a choisi le modèle.

Nous aurions aussi pu dénicher ce cadeau unique parmi la sélection de boucles d’oreilles du site Premier cadeau. Le choix proposé est incroyable avec une sélection de toutes sortes de boucles d’oreilles à destination des plus jeunes. En or jaune ou blanc, avec des pierres ou non, c’est un florilège de papillons, cœur, petits animaux, cerises ou étoiles de mer.  Alors même si ce n’était pas son premier cadeau, elle a choisi une paire de boucles d’oreilles en forme de tortue ornées de petites pierres multicolores. Elles sont arrivées dans une jolie boite avec tout le nécessaire pour l’offrir : un petit sac, avec un joli papier de soie et une petite enveloppe sur laquelle écrire un mot à l’être aimé. C’est délicat et chic, à l’image du contenu. L’idée de ce site est de fournir à celui qui offre tout ce qui va magnifier le cadeau.

Premier Cadeau veut faire de ce cadeau un souvenir indélébile entouré d’un rituel qui le rend encore plus beau.

Premier cadeau c’est le site parfait pour y trouver le premier cadeau pour son tout-petit, le cadeau précieux pour petites et grandes occasions !

Et le premier cadeau c’est celui qui reste quel que soit sa valeur.



mardi 23 avril 2019

Mon premier circuit de découverte Brio : test et avis (#concours inside)



Ma petite puce va bientôt fêter ses 14 mois et elle ne cesse de découvrir le monde. A cet âge tout est source d’intérêt et mobilise son attention et ses sensations.

Evidemment c’est par le jeu qu’elle apprend le plus et développe ses capacités cognitives. Elle joue avec tous les jouets de son âge sans catégorie de genre et a un vrai goût pour tout ce qui touche à la motricité fine. Il faut la voir essayer d’emboîter les cubes ou d’installer tel objet sur un autre. Elle est très appliquée et assez patiente lors de ce type d’exercices.

Récemment, nous avons reçu Mon premier circuit découverte de Brio, un circuit de train en bois pensé pour les tout-petits.


Brio est une marque très présente à la maison, que ce soit pour elle (comme ce clown à emboiter ou son chariot de marche reçu pour ses 1an) ou pour ses frères et sœurs avec notamment les circuits de train que nous leur avions offert il y a quelques années. 

Des jouets intemporels aussi beaux qu’amusants et que nous garderons précieusement pour les années futures.

Ce circuit de train lui a plu d’emblée avec ses couleurs attractives et ses petits wagons amusants façon hochet.




Je lui ai construit un circuit rond avec un petit pont. Les connexions sont très faciles grâce notamment à des enrailleurs colorés.  La locomotive se relie facilement au wagon grâce à un système d’aimant magique qui fait qu’on peut les relier ensemble quel que soit le sens.
Elle a adoré immédiatement le pont suspendu avec des jeux de couleurs et sa souplesse ainsi que le petit wagon avec des effets visuels et sonores. Je l’ai vue essayer de faire glisser son petit wagon sur les rails même si cela est encore maladroit.





Si elle ne sait pas assembler les rails, elle a néanmoins très bien compris comment les défaire.

Elle a passé un certain temps à jouer avec son petit train et bonne nouvelle, son petit circuit sera compatible avec ceux de son frère ! Cela promet des heures de jeux !

Ce petit circuit s’utilise à partir de 18 mois en principe mais si votre enfant est un peu soigneux, il peut s’utiliser dès 1 an sans problème. En plus, les pièces sont suffisamment grosses pour qu’il n’y est aucun risque d’ingestion.



Vendu au prix de 40 euros, le Premier circuit Découverte de Brio est un chouette cadeau à offrir aux tout-petits car il pourra y jouer longtemps. C’est un jeu de qualité en bois de hêtre certifié FSC provenant de forêts gérées durablement. Il est conçu pour durer dans le temps et créer des souvenirs à partager en famille !

La bonne nouvelle est que je vous fait gagner ce joli circuit sur mon compte instagram en ce moment !






jeudi 18 avril 2019

Ces choses que j’aime faire quand viennent les beaux jours



Avec l’arrivée du printemps et du soleil, se mettent en place des rituels.

Rituels que je refais chaque année, de manière immuable et qui donnent le ton des beaux jours…

C’est idiot mais certains gestes me donnent l’impression de tourner la page de l’hiver : faire le grand ménage, planter des fleurs dans des jardinières, trier les vêtements de toute la famille, faire le marché et se gaver de légumes tout nouveaux, petits travaux…

C’est souvent un moment propice aux nouveautés où comme la nature, je fais le choix du renouveau.

De plus en plus, je fais le choix dans ma vie du mieux consommer, du bien manger et de la naturalité.

Côté ménage, un coup de cœur pour les produits Briochin, des produits pour le bien être de notre intérieur.

J’ai déjà écrit plusieurs articles sur les produits ménagers que nous utilisons à la maison non parce que je suis une maniaque du ménage mais parce que je suis persuadée qu’il faut privilégier des produits de qualité bons pour la planète et pour ma famille !

La marque Le Briochin fête ses 100 ans  cette année avec une gamme riche de 50 produits différents inspirés des bons produits d’antan.


Ces produits d’entretien ont d’abord été réservés aux professionnels. Dans la jolie ville de Saint-Brieuc, Raoul Renaud, artisan cirier, a commencé à vendre des savons  et des produits de qualité dans le département. Mais rapidement sa renommée a dépassé les frontières bretonnes et s’est étendue à de nombreux imprimeurs, mécaniciens, peintres…
Ces professionnels étaient séduits par la qualité et la simplicité des recettes Le Briochin.

En 1995, la marque s’adresse au grand public et va désormais vendre ses produits en grande surface. Depuis le succès n’a cessé et Le Briochin est devenu un incontournable pour ceux qui privilégient la qualité et ont une démarche éco-responsable.

Avec la tendance actuelle du retour aux valeurs simples et à la naturalité, Le Briochin  a trouvé un écho chez de nombreux consommateurs qui souhaitent prendre soin de leur intérieur le plus simplement possible.

Du coup, les recettes restent très simples : savon noir, vinaigre blanc, bicarbonate de sodium, blanc de chaux composent beaucoup de gammes tant pour la cuisine, la salle de bain ou toutes les pièces de la maison. En plus, la marque propose des produits pour le corps tous certifiés Ecocert !

J’ai donc naturellement été séduite pour différentes raisons.


J’utilise en ce moment le vinaigre et le savon noir, recettes 100 % originales qui nettoient sans irriter. Ils nettoient toutes les surfaces facilement et impeccablement.

Le Packaging un peu retro contribue au contrat de confiance. C’est simple et efficace.

Il y a des recettes de base déclinées de plusieurs façons, c’est la droguerie de base avec des produits simples servant pour toutes les pièces de la maison, pour le linge et pour le cirage.



Je suis séduite par ces produits à l’excellent rapport qualité-prix.

Côté placards, c’est le moment de faire le vide. Je trie, je donne, je vends. Je nettoie et replie à la façon de Marie Kondo. J’aime que tout soit impeccable.

J'embellis aussi mes jardinières et même si je n'ai pas vraiment la main verte, j'arrive toujours à faire pousser quelque chose. Et même les herbes folles me plaisent. J'ai récemment assisté à une soirée organisée par Vilmorin et j'ai pu découvrir leurs nouveautés en matière de graines (avec des kits prêts à planter super pratiques), des plantes d'intérieur dépolluantes et une application spéciale jardinier avec de nombreuses infos pratiques pour réussir au mieux ses plantations.



Souvent, je me régale à arpenter les allées de mon Primeur bio car il y a beaucoup de nouveaux produits comme les carottes ou les navets nouveaux, les fraises, les pois gourmands, les haricots plats… et un peu plus tard les tomates (je suis accroc aux tomates).  J’en profite pour réaliser salades et bons petits plats de saison. Les marques lancent aussi souvent à cette période des nouvelles recettes. C’est le cas des nouvelles conserves légumes et céréales de D'aucy, trois délicieuses recettes alliant équilibre et plaisir. C’est un excellent compromis le midi ou le soir quand je n’ai pas le temps de cuisiner.


Et puis avec des journées comme celles qu’on a en ce moment, pourquoi ne pas en profiter pour se balader dans sa région ou dans sa ville. Paris n’est jamais aussi beau qu’au Printemps et j’aime beaucoup la découvrir à pied : ses monuments, ses quais, ses lieux insolites et ses jardins. C’est aussi le temps des pique-niques et des chips !




Si j’en avais les moyens, je me lancerais également dans des travaux ou embellirait ma garde-robe ou même ferais un tour chez le coiffeur…

Et vous, avez-vous des petites routines de Printemps ? 

*produits offerts