jeudi 27 juin 2013

Y a pas à dire les monstres ne sont plus ce qu’ils étaient…


A en croire les films ou les livres récemment parus, les monstres ont la côte et surtout maintenant ils font rire nos bambins.

Dans quelques jours sort au cinéma le très attendu Monstres Academy, le nouveau film d’animation des studios Disney Pixar. Nous avons eu le plaisir de découvrir en avant-première les aventures de Bob Razowski et de Jacques Sullivent alors qu’ils ne sont pas encore des Terreurs d’élite.

Bob et Sulli
L’histoire : 
" Alors qu’il n’était qu’un tout-petit monstre, Bob Razowski, rêvait déjà de devenir une Terreur . Aujourd’hui, il est enfin en première année à la prestigieuse université Monstres Academy, où sont formées les meilleures Terreurs. Son plan de carrière bien préparé est pourtant menacé par sa rencontre avec Jacques Sullivent , un vrai crack qui a un don naturel pour Terrifier. Aveuglés  par leur désir de se prouver l’un à l’autre qu’ils sont imbattables, tous deux finissent par se faire renvoyer de l’université par la Doyenne Hardscrabble.Pire encore : ils se rendent compte que s’ils veulent que les choses aient une chance de rentrer dans l’ordre, ils vont devoir travailler ensemble, et avec un petit groupe de monstres bizzares et mal assortis… "

Dans ce nouvel opus, on retrouve le même Bob , monstre travailleur acharné qui nous touche par son côté toujours " à côté " du sujet, cette faculté aussi à toujours rebondir quoiqu’il arrive ! A l’inverse, on découvre  Sulli sous un angle un peu différent car il, est ici un étudiant sûr de lui qui adore faire des blagues. Ils vont vivre ici de nombreuses aventures qui vont les rapprocher et signer l’acte fondateur de leur amitié. 
De nombreuses références et clins d'oeil sont fait envers le précédent ; ainsi le fameux "petit pas, petit pas."

Monstres Academy  est graphiquement très réussi et les créateurs ont fait des personnages tous plus originaux les uns que les autres. On en prend plein les yeux (surtout si on le voit en 3D) ! Construit autour d’une sorte de parcours initiatique vers l’âge adulte, il est cependant  moins émouvant que Monstres et Compagnie. 

Je le conseille plutôt à partir de 4/5ans car il se peut que les plus petits soient parfois impressionnés par certaines scènes où nos monstres s’entraînent à devenir des Terreurs d’élite. Des anecdotes ou des références  parlent aussi aux adultes qui peuvent revivre les doutes et les espoirs d’étudiant…

Les enfants ont suivi avec beaucoup d’attention  les aventures de leurs deux héros et sont ressortis conquis .

Ces monstres sont « humanisés » et nous parlent parce qu’ils sont comme nous. On est loin des monstres terrifiants !

A l’occasion de la sortie de de Monstres Academy, une collection de produits dérivés originaux est disponible dans les Disney store :







Et de début juillet jusqu’à la fin de l’été, les enfants qui visiteront les magasins Disney pourront tester leur capacité à faire peur  en poussant cris et rugissements. Ils se verront remettre un diplôme d’étudiant de la peur !

Monstres Academy un film de Dan Scalon en 2D et en 3D , sortie le 10 juillet 2013 au cinéma .

Les livres aussi cassent les mythes en aidant les enfants à aller au-devant de leurs peurs ou en rendant les monstres ridicules.

Ainsi chez Nathan, une nouvelle collection est particulièrement réussie. Il s’agit d’albums animés pour jouer à faire peur. 

L’enfant est acteur de cette série et il est invité à vaincre ses peurs dans une série de jeux.
A ce jour, deux titres sont parus : 

Au secours ! Une sorcière au nez crochu et Au secours ! un loup tout poilu par Oriane Lallemand



Ecrit avec beaucoup de finesse et d’humour, ces deux livres amusent beaucoup les enfants. Tous les soirs, ils aiment vibrer et s’amuser à avoir la frousse. 

Dans le livre de la sorcière, il faut aider une petite souris à s’enfuir et les enfants ont de multiples possibilités pour la guider.
Dans le livre du loup, on retrouve toutes ses potentielles victimes, Petit Chaperon rouge, chevreaux et autres  cochons.


Les illustrateurs  Roland Garrigue et Loic Méhée ont su donner beaucoup de vie à ces trépidantes histoires .

Deux excellents volumes qu’ils prennent plaisir à lire et à relire et qui resteront dans la it-list des livres d’enfants.

14,90 € , 16 pages, parution mai 2013.



3 commentaires:

Pauline Maman Trouvetou a dit…

Franchement... j'adore les petites baskets! Si j'avais un garçon... j'aurais craqué! Sinon, j'aurais adoré assister à l'avant première... j'étais invitée mais j'avais des épreuves ce jour là... bouhouhouhou

Madame Moustick a dit…

On a beaucoup aimé nous aussi !

maman pipelette a dit…

J'ai hâte d'aller le voir !!