lundi 18 mai 2015

Ma semaine en instagram #135 : un peu des 2.

Parfois j’ai l’impression d’avoir plusieurs vies en une. 

J’ai commencé la semaine à Paris et terminé celle-ci à la campagne. 

Deux vies et deux ambiances qui sont une source d’équilibre, mon Yin et mon Yang.

Dimanche dernier, c’était l’anniversaire de mon mari. Nous avons passé une bien jolie journée ensoleillée.

Les enfants ont testé leur panier de basket mobile, le Hoop de Kipsta. C’est assez facile : il s’installe partout notamment aux arbres grâce à une sangle réglable et est très léger à transporter. Un chouette objet nomade.

 
Le soir, nous avons acheté des gâteaux individuels à la boulangerie et mis les bougies dessus...

J’ai commencé cette petite semaine par un tour chez Ladurée où j’accompagnais des ambassadrices de la marque Philips Avent pour un petit déjeuner avec la marque.


Mercredi, j’ai reçu la visite de Rose Fournier qui m’a aidée à concevoir une jolie table pour la fête des Mères. Je vous en reparle très bientôt sur le blog.


L’après-midi, direction l’Aquarium de la Porte Dorée pour un atelier Décopatch sur le thème des poissons. Nous étions invités dans le cadre de la semaine des Arts créatifs. Les enfants ont pu revoir les poissons, ce qui leur plaît toujours autant, et ensuite faire leur atelier. Ils ont été vraiment inspirés surtout mon fils qui a fait une chouette grenouille qui a d’ailleurs rencontré un certain succès.

J’ai aussi reçu ma boite personnalisée Nivea pour laquelle j’avais choisi une photo d’eux face à la mer prise lors de nos vacances normandes.


Dès le soir, nous avons pris la route direction notre chère Auvergne…

Pour des tas de raisons, nous n’y étions pas retournés depuis la Toussaint et pour tout dire cela commençait à faire long…

C’est le soleil qui nous a accueillis le jeudi et nous avons pu faire notre premier Barbecue de l’année. 

Puis la pluie s’est invitée alternant avec le soleil, ce qui a créé un très joli arc-en-ciel venu se placer juste au-dessus du clocher du village.


A chaque fois qu’on part en Auvergne, nous ne manquons pas d’aller chercher du lait frais à la ferme et du bon Saint-Nectaire.


Plus qu’ailleurs, nous vivons là-bas des moments de liberté incomparables. Le temps semble s’être arrêté et c’est comme-ci plus rien d’autre n’existait ailleurs.

Tout a une saveur supplémentaire comme cette salade de fraises embellie par un bouquet de fleurs sauvages. 

Les enfants jouent et découvrent : partie de Total Foot de Lansay, course de tracteur, conversation avec les escargots, c’est un environnement bien différent que leur appartement parisien…


Et surtout, quand je suis là-bas, j’adore m’adonner aux joies du jardinage.

Chaque saison voit son lot de travaux et cette fois-ci, j’ai installé la maison des oiseaux créée par Moulin Roty pour Truffaut et semé les graines Maya l’abeille dans les parcelles restantes. Les bordures du jardin sont de plus en plus fournies avec notamment ce Rhododendron planté en octobre et pour la première fois en fleurs.


C’est un travail de patience mais vraiment gratifiant car on voit les résultats d’année en année.

Il va être bien dur de rentrer et de quitter cette douceur, cet ailleurs qui pour moi a plus de saveur que n’importe quelle autre destination…






C’était ma semaine en mots et en images pour Madame parle.

4 commentaires:

Féelyli a dit…

Un week-end qui me fait rêver ... Je n'ai pas fait le pont alors impossible de partir. Tes photos sont magnifiques. Bises

bbbsmum a dit…

Un véritable havre de paix cet endroit !
et mioum le st nectaire !

Anonyme a dit…

De bonnes nouvelles de nos petits démons d'Auvergne!

Papito


appelez moi Madame a dit…

L'Auvergne ♥ Nous avons mangé le même fromage! Je bave devant le petit déj' chez Ladurée ☺ Bonne semaine bises