mercredi 14 octobre 2015

Ce tête à tête avec ma fille


A m’asseoir sur un banc 5 minutes avec toi et …

Toi seule.

Parce que nous sommes rarement juste en tête à tête, entre filles.

Je suis la maman de deux enfants : un garçon avec qui je découvre ce qu’est le sexe opposé et une fille avec qui je partage  la même intimité d’être une.

Prendre le temps de regarder le monde avec tes yeux.

Tes yeux tout bleu toujours grands ouverts et si clairvoyants.

Tes jolis yeux qui tentent depuis la rentrée de déchiffrer tous ces mots  et qui se mettent à briller quand ils y arrivent.

Pendant ces quelques jours en tête à tête, tu m’as touchée en plein cœur au moins mille fois.

Quand tu t’es installée pour jouer à la maitresse avec tes poupées  et je t’ai entendu leur chuchoter des petits mots….

Quand tu as voulu mettre mes collants sur tes toutes petites jambes et que tu étais si fière.

Quand tu as mis les écouteurs de mon téléphone pour écouter Black M et Pharell Williams dans le métro , que tu t’es sentie si grande et si fière . Et que tu t’es mise à chanter à tue-tête dans ton anglais chewing-gum, si sûre de toi face au monde.


Quand tu m’as demandée si tu pouvais faire comme maman et utiliser mes produits : maquillage, lait corps sous la douche Eucerin  pour « avoir la peau toute douce et sentir bon comme toi maman ».

Tes expressions et surtout cette façon si particulière de toujours mettre le doigt sur les choses essentielles de la vie me laissent à chaque fois éblouie.

Tu es toujours partante que ce soit pour aller chercher le pain en trottinette ou  pour traverser Paris.

Tu as une confiance absolue en tes parents et grâce à toi on se sent pousser des ailes.

Ce premier tête à tête aussi long (mon fils est parti pour 10 jours)  m’a vraiment fait réaliser toute la joie  qu’on peut avoir à partager entre filles. 

Les bonheurs, les cancans, ces petites choses qu’on comprend sans même avoir à se les dire, et tu m’as même confiée tes petits secrets.


Tu me rappelles la petite fille que j’ai été, non pas seulement parce qu’on se ressemble tant paraît-il , mais aussi parce que je revis certains moments de mon enfance et notamment cette complicité que j’avais avec  ma mère.

C’est la première fois que j’ai pu prendre conscience de cette dimension qui est en train de naître à mesure que tu grandis et que tu deviens une petite fille (et non plus un bébé).

Je ne veux pas présager de l’avenir mais j’espère qu’un jour, on partira le samedi après-midi pour une virée shopping mère-fille, que tu viendras me piquer des fringues dans mon placard, que tu me demanderas des conseils de « filles »…


Je t’ai découverte  encore p lus en 10 jours, toi la petite fille qui grandit si bien.



    



5 commentaires:

maman est occupée a dit…

J'adore les têtes-à-têtes avec l'un des loulous, c'est l'occasion de discuter de sujets que l'on n'aborde pas forcément quand il y a du monde. J'aime cette complicité qui se crée.

Aurelie PARIS a dit…

Trop chou cette petite fille qui grandit et te ressemble tant.
Je comprends ton émotion. C'est tellement beau d'avoir une fille et de partager mille choses avec elle.

Lucky Sophie a dit…

Ah oui moi aussi j'adore cette relation mère-fille ! <3

bbbsmum a dit…

<3

appelez moi Madame a dit…

Quelle émotion, vous vous ressemblez beaucoup en effet ♥ Tout cela donne envie, bises