jeudi 15 décembre 2016

Mais laisse-le grandir !


Encore une fois je suis prise de nostalgie à l’idée du temps qui passe et à celle de constater à quel point les enfants grandissent vite !

Je lis beaucoup d’articles de jeunes mamans qui disent combien elles seraient heureuses de sortir enfin des couches et des biberons, de prendre du temps pour elles, de retrouver leur vie et leurs toilettes sans un bébé tout morveux collé à leurs basques.

Je me souviens très bien comme parfois je trouvais le temps long et la vie dure avec un tout-petit qu’il fallait surveiller à longueur de temps, stimuler, occuper, changer… Ces heures au parc sans pouvoir m’asseoir deux minutes sur un banc, les épisodes de oui-Oui et de Tchoupi pour avoir le temps de faire sa douche tranquillou, les « J’aime pas ! » « Non ! » « Fais pas-ci, fais pas ça ! ».

Mais parfois, je me surprends à regarder avec envie une maman avec son petit bout, à m’attendrir devant un jeune enfant qui fait ses premiers pas, à sourire aux mots prononcés maladroitement par des toutes petites voix. Je revois l’époque pas si lointaine où j’étais une jeune maman. Cela revient par flashbacks : des petits moments, des anecdotes, certaines lumières, certaines odeurs, certains lieux me renvoient en arrière.

Je me rends compte à quel point cette époque est révolue surtout quand je regarde mon fils de 10 ans.

Et j’avoue parfois me laisser prendre au jeu du « Mais c’est mon bébé » quand on me dit de le laisser un peu grandir.

Alors il va falloir que je m’habitue à certaines petites choses comme….

…Lui mettre systématiquement un couteau à table (personne pour lui couper sa viande au collège l’an prochain)

…Ne pas rentrer dans la salle de bain quand il fait sa douche

…Faire face à des (petits) actes de rébellion qui peuvent parfois se transformer en colère de pré-ado

...Voir les jeux vidéos remplacer petit à petit les jouets sur la liste de noël et dans sa chambre

… Faire le Dabe à tout va, connaitre les significations de « Spoiler, c’est trop dare » et toutes ses expressions qui n’ont même pas encore été inventées mais dont les ados raffolent

… Qu’il parte seul le matin et qu’il rentre seul le soir

… Qu’il me dépasse en pointure de chaussure et en taille

… Que sa voix devienne moins aigue

... A n'avoir que des photos de dos car il ne veut plus que je le photographie


Il va falloir que je m’habitue à ne plus être pour lui une maman poule mais plus une maman cool (ça tombe bien j’ai déjà le tee-shirt de Maman Cool Emoi emoi).

Alors pas la peine de me dire qu’il faut le laisser grandir, je le sais bien…

C’est le lot de tous les parents de voir leurs enfants passer des caps et des étapes depuis le jour où ce petit être a ouvert les yeux sur nous.

Mon grand passe un cap quittant petit à petit le monde de la petite enfance pour aborder celui plein de mystère de l’adolescence. Cela se fait en douceur. Il me prend encore la main quand on marche, me fait des bisous et me couvre de je t’aime maman. Il me dit qu’il aimerait que je vienne quand même le chercher l’an prochain au collège certaines fois…

Que cette période de l’enfance passe vite. Quand on a des enfants en bas âge, c’est aussi un peu de cette époque qu’on a aussi vécu que l’on revit. C’est une formidable occasion pour nous de « retomber en enfance » et je pense qu’en voyant son enfant quitter peu à peu cette période, c’est un peu le deuil de notre propre enfance que l’on fait à nouveau….

Heureusement la vie est un cycle merveilleux qui ne laisse pas le temps à la nostalgie de s’installer.

Alors je suis prête à le laisser grandir ! (et puis tout va bien il m'a encore demandé un pyjama ridicule à motif de Rennes pour noël...)




9 commentaires:

sysyinthecity a dit…

oh la la comme je te comprends, le temps passe si vite :)

Alexandra a dit…

Je ressens exactement la même chose depuis quelques temps avec Tom. Un bisou par jour pour le coucher pas plus, des baskets du 41 😳 Une voix grave et plus de photos....et tellement d'autres choses. Ça fait partie du "job" de les aider à prendre leur envol mais comme c'est difficile !! 😘

EzEvEl Isa a dit…

Hello,

Je suis folle de joie d'être sortie des couches, mais hyper nostalgique de l'allaitement des petits pieds grassouillets ......
Mon premier à 8 ans, mais j'ai depuis longtemps les rébellions !! lol

Isa

EzEvEl Isa a dit…

Hello,

Je suis ravie d'avoir quitter les couches, on fait pleins de choses ensemble, mais ça ne m'empêche pas d'avoir un pincement au cœur quand je vois des bébés
N)°1 a 8 ans, et j'ai depuis longtemps les crises de rebellions, il ne met plus de pyjama, mais il ne trouve pas d'utilité à avoir une petite copine lol

Isa

N'estellOu a dit…

ouïe déjà l'entrée au CP dans 2 ans risque d'être un gros cap ppur moi alors .....
l'envie d'un 3e chez vous ou pas du tout ?

maman est occupée a dit…

Mon Grand va avoir 10 ans à la fin du mois (et crois-moi que son pseudo lui va comme un gant)... Il a beaucoup changé cette dernière année et ce n'est pas fini : c'est son langage qui change le plus en ce moment. Avant-hier, il a demandé à son père s'il avait le seum !

Sabrina Mamans mais pas que a dit…

Oh lala la mienne n'a que 5 ans mais déjà je trouve qu'elle grandit trop vite ! Allez courage on restera toujours des mamans poules mais cool ;)

Marie Bé futée a dit…

Je me retrouve dans tes mots ... Cette année, j'ai vécu la rentrée au collège, j'avais très peur qu'il grandisse d'un coup mais finalement comme j'essaie d'être très présente dans sa scolarité, on s'est peut-être rapprocher encore d'avantages...
Ma nouvelle petite astuce lorsque le coup de blues est trop fort, je fais sentir le petit sachet à l'odeur MUSTELA offert dans les goodies du spot ... et je replonge 10 ans en arrière ;-)

appelez moi Madame a dit…

Oh un billet plein d'amour ♥ Je crois que nos enfants sont les seuls à pouvoir nous dire ce qu'ils attendent de nous et à quels moments il faut lâcher un peu de lest, en tout cas c'est comme ça que mon grand fonctionne depuis 8 ans et demi, je lui fais confiance même si ce n'est pas toujours facile à vivre pour moi. Belles fêtes à toi ♥