mardi 29 juillet 2014

Une pause à la plage



Avoir l’impression que le temps s’arrête pour une  après-midi ou un weekend…

L’excitation quand arrivant en voiture, la ligne d’horizon se confond avec la ligne de la mer qu’on voit en se rapprochant. 

Puis le parfum iodé, unique qui annonce la proximité de la plage.

J’aime aller à la mer parce que c’est à la fois toujours pareil et toujours différent.

Poser sa serviette, enlever ses vêtements et être en maillot de bain, marcher sur le sable, chaud et doux au départ puis humide à l’approche de l’eau.

Tremper ses pieds et se dire que l’eau est trop froide pour qu’on s’y plonge.

Regarder au loin, voir les voiliers, le soleil qui fait scintiller la mer de mille et un reflets.
Fermer les yeux et profiter.

Puis avancer dans l’eau, et se plonger petit à petit pour finalement y nager.

J’ai à la fois peur de ce qu’il y a en-dessous et en même temps je ressens une sensation unique de bien-être.

J’aime regarder les baigneurs autour de moi, les enfants sur la plage occupés à faire des châteaux de sable, les joggers.

J’aime encore plus partager ses moments avec les miens.

J’aime aussi la plage le soir ou à la nuit tombée : marcher sur la digue ou le long de la plage, regarder le soleil se coucher puis rester assise avec celui que j’aime. On ne voit presque rien mais l’odeur salée et le bruit des vagues apaisent et détendent.

Parfois nous prenons la voiture pour passer une journée sur la Côte Normande, quelquefois cela dure même un weekend.

Les grandes plages de Trouville, le ponton de bois et les cabines sur la plage.









Pousser plus loin puisque cette année c’est une jolie crique à Pornic qui nous a accueillis quelques heures. Au pied du centre de thalasso, nous sommes partis à la pêche aux coquillages à marée basse. Puis, nous avons mangé une crêpe en contemplant la vue magnifique et en voyant l’eau remonter sur la plage. 

Les cabanes de pêcheurs, les rochers et les kayaks de mer… 









Mon fils a tenté une baignade, elle n’était vraiment pas chaude…

Il y a aussi les destinations lointaines, plages de sable fin et de cocotiers  ou criques méditerranéennes qui rappellent le Grand bleu…

Les plages de l'Ile Maurice

Les plages de Crète
J’aime toutes les plages et les bords de mer, images immuables de la beauté du monde.
Un instant suspendu dans le temps qui passe…

Cette année, nous allons passer quelques jours dans la région niçoise, découvrir la mer à quelques pas de la montagne, sentir l’odeur iodée mêlée aux parfums de la Provence.


J’ai hâte ! 

5 commentaires:

Expressions d'enfants a dit…

Belles vacances niçoises! Les températures devraient être plus élevées qu'à Trouville! ;-)
Et vous aurez du soleil.

Dans la peau d'une fille a dit…

j'aime beaucoup la plage de Nice sauf pour les cailloux !

Une souris bleue a dit…

J'ai tellement hâte que mes enfants grandissent pour retrouver toutes ces sensations et leur faire découvrir les vraies vacances :)

Céline Leblog a dit…

hooo j'adore la plage avec mes filles des sensations incroyable :)

Madame Moustick a dit…

Complètement fan de la plage et de tes mots !