lundi 24 avril 2017

Les crèmes perles d’huile pour la douche de Nivea : Test et avis et #Concours (Les nouveautés du Printemps Nivea Part 2)



Pour le printemps Nivea crée la sensation avec des nouveaux gels douches soin : une crème onctueuse dans laquelle se cachent des perles d’huile précieuse.

Ces gels douches proposent des formules inédites qui procurent des sensations nouvelles pour la douche. 

Ainsi à la crème riche et onctueuse vient s’ajouter un effet pétillant grâce à ces petites perles dorées qui au contact de l’eau viennent se fondre avec la crème. 



La mousse est exquise et l’hydratation optimum

C’est l’huile d’Argan qui est la star de cette crème de douche. Enrichie en Oméga 6 et 9, l’huile d’Argan du Maroc nourrit et protège la peau. Ses acides gras préviennent du dessèchement et sa teneur élevée en Vitamine E préserve du stress oxydant et donc du vieillissement cutané précoce.


Ces nouveautés se déclinent en deux parfums exquis : Lotus ou Fleur de cerisier pour créer une ambiance zen sous la douche. Délicates et féminines, ces deux senteurs vont accompagner vos réveils.

Mon mari a récemment refait la SDB installant une douche à l’italienne et une pluviale. Du coup je peux profiter pleinement de la sensation offerte par ces gels douches dans un cadre très agréable.


Je suis tout à fait convaincue par ces nouveautés parfaites en cette saison où l’on recherche à la fois la douceur et la volupté des fleurs sous la douche.

Je vous avais dit que Nivea vous gâterait dans les prochains jours et cette fois vous pourrez gagner des gels douche sur ma page Facebook.

Nivea Douche crème perles d’huile Fleur de Cerisier et Lotus


Flacons de 250 ml 2,30€ ou de 500 ml 4,40 €

samedi 22 avril 2017

Notre diner japonais chez Matsuri de la rue Marbeuf




Les restaurants Matsuri sont des restaurants de sushis qui se distinguent par leurs comptoirs tournants. 

Le premier d’entre eux a ouvert en 1986 rue Richelieu à Paris. On en compte aujourd’hui 15 à Paris mais aussi en proche banlieue, à Lyon, Bordeaux et Reims.

Nous avons été invités récemment à découvrir ce concept très sympa lors d’un dîner en tête à tête au Matsuri de la rue Marbeuf, à quelques pas des Champs Elysées.


Nous avions déjà eu une expérience des comptoirs tournants à Amsterdam il y a une dizaine d’années et nous avions adoré. Nous sommes fans de bons sushis et adorons les expériences inédites en matière culinaire. Nous avions donc hâte de goûter les spécialités de Matsuri .

Niché dans une adorable cour, le restaurant de la rue Marbeuf bénéficie d’une situation privilégiée et on est tout de suite séduit par la sérénité qui se dégage, collant parfaitement à la culture japonaise.



Matsuri n’a pas été créé par des japonais mais néanmoins le Japon et ses traditions est parfaitement représenté tant dans la déco que dans le choix des plats, le personnel présent … Ce n’est pas un énième restaurant de sushis comme on en trouve à Paris, notamment à travers des chaines très connues, mais plutôt une vraie adaptation de la restauration japonaise entre respect et modernité.

Nous avons pu découvrir le menu Dégustation, un condensé très copieux de tous les plats de la carte, soit des plats classiques, soit des plats spécialement créés pour la saison. Ainsi, Matsuri propose deux menus par an à chaque fois élaborés par un ensemble collégial de chefs.

Pour profiter pleinement de l’expérience nous nous sommes assis au comptoir directement face aux chefs qui préparent sur place et au fur et à mesure les plats qui défilent. Je recommande à tous de s’installer ainsi afin de vivre au plus près ce moment de partage.





Les plats se sont enchainé dans une farandole gourmande : salade d’algues Hijiki et racines de lotus, un combo vitaminé.


Tataki de thon mi-cuit pour faire le plein de protéines.



Nous avons poursuivi avec des Sushis noix de saint Jacques et avons pu constater la fraîcheur extrême des produits. Les noix viennent de Bretagne et sont rigoureusement sélectionnées.

Un Gunkan de daurade et de shiso (petits œufs de poissons) nous a été servi ensuite : un délice frais et léger. 


Sont venus ensuite des California Deluxe thon et saumon à l’avocat : deux recettes très fraîches et originales.

L’un des must-have de cet été est également un succulent tartare daurade, crevettes et germes de poireaux.

Evidemment à ce stade, nous commencions quand même à caler mais on n’a pas pu résister au Temaki anguille et concombre. L’anguille est un poisson assez spécial qu’on peut ne pas aimer. C’est cependant un met très apprécié au Japon qui a parfaitement sa place dans un restaurant de sushis.


Puis un très bon California Saumon aux œufs de poisson.


Un plat sucré salé à base de noix de Saint-Jacques et de mangues que nous avons beaucoup aimé.

Des Gunkan aux œufs de Capelan qui pétillent dans la bouche. 


Et pour finir la dégustation salée, des makis au fromage frais.


Nous avons enfin terminé par les gourmandises sucrées à savoir des Mochi. Pour l’été Matsuri va proposer des Mochi glacés et je vous conseille vivement d’y gouter car c’est un régal dont vous aurez du mal à vous passer !


Evidemment on peut dire que nous avons goûté un large panel, des produits emblématiques de la carte et en quantité gargantuesque je vous l’accorde.

Mais cela est représentatif du principe des restaurants de Sushis à comptoir tournant.
Au fur et à mesure que les plats défilent, le client peut attraper ceux qui lui plaisent. En fonction des couleurs des assiettes (que vous gardez sur un coin de votre table), vous savez le prix des sushis ou des plats chauds (car il y en a chez Matsuri) et à la fin, le serveur fait l’addition en regardant les couleurs des assiettes.


C’est en moyenne un peu plus cher qu’un restaurant de sushis classique mais cela se justifie complètement par la qualité des produits. C’est très frais, original, de qualité et respectueux de la cuisine japonaise. Tout est fait par des chefs sur place.

Vous pouvez aussi passer commande de vos sushis préférés directement auprès des chefs.
Et le restaurant propose des formules complètes et il y a un service de livraison à domicile.
Idéal le soir, Matsuri est aussi un restaurant du midi : soit pour la pose déjeuner au bureau, soit pour un repas en famille.

Car les enfants ne sont pas en reste. Ils seront certainement épatés par ce système de comptoir tournant et ils aimeront sans doute les plats proposés. Le restaurant est très Kid-Friendly puisque des coloriages sont remis aux enfants pour patienter et d’adorables petites baguettes leur sont données. On peut même les acheter d’ailleurs ! Le directeur nous en offert deux paires pour nos kids à décor de petits cochons et ils ont adoré .



Pour résumer, nous avons autant apprécié notre dîner que le cadre du restaurant.

Et surtout, nous avons été super bien reçus par le gérant, Nelson, un passionné de culture japonaise, lui-même marié à une japonaise, qui a su nous présenter chaque plat. Nous avons eu un excellant échange et avons pu constater que chaque client était très bien reçu.
C’est assez rare dans ce quartier très fréquenté des Champs Elysées et cela donne un grand plus à l’ensemble.

Ce fut une très belle découverte et nous reviendrons certainement en famille très prochainement d’autant que nous sommes passionnés du Japon sous toutes ses formes !

Un grand merci au restaurant Matsuri de la rue Marbeuf et aux équipes !







vendredi 21 avril 2017

En savoir plus sur les séjours linguistiques proposés par Education First [LondonBlogtrip#1 : les coulisses]


Il y a presqu’un mois, j’ai eu la chance de découvrir certains services proposés par le plus grand organisme d’enseignement linguistique, Education First, à Londres en compagnie d’autres mamans blogueuses.

Education First, dont je vous avais parlé il y a quelques semaines, a été fondé en 1965 par un suédois, Bertil Hult, qui considérait que l’immersion dans un pays étranger était la meilleure façon de se familiariser avec une langue étrangère. Dès cette époque, les bases de la pédagogie EF étaient posées : « supprimer les frontières linguistiques, culturelles et géographiques » en proposant des méthodes innovantes et une pédagogie avancée.


Au fur et à mesure de son développement, EF s’est implanté dans 50 pays proposant des centres de langues et des séjours linguistiques pour tous dès 7 ans !

J’ai donc eu la chance de découvrir deux centres londoniens EF : le premier dédié à l’enseignement des langues pour les jeunes adultes, le second à la fois campus universitaire et centre de langues.

Dans le cadre victorien du centre pour les 16 ans et plus, nous avons découvert les méthodes de travail proposées aux étudiants : salles de cours où des professeurs enseignent de manière moderne à des étudiants soit sous forme de dialogues, de quizz ou de laboratoires de langues. Nous avons vu des élèves très studieux qui apprennent à être autonomes avec une nouvelle langue. Nous avons même pu participer à un cours organisé juste pour nous où pendant 45 minutes, nous avons travaillé en toute convivialité notre anglais (bon ok nous étions bien plus dissipées que les autres élèves croisés dans les salles de classe !). La conversation informelle occupe également une large place dans l’enseignement EF puisque des salles sont aménagées avec des banquettes pour donner un cadre plus cool aux échanges. Des salles media autour des programmes préférés des jeunes sont également à disposition.C’est l’ensemble de la méthode EF EFKTA action Learning™ . 




Outre les outils de travail, le cadre offert aux étudiants est également très important chez EF. La déco est scandinave, à la fois chaleureuse et sereine, propice à l’apprentissage. Des bois clairs, beaucoup de lumières, des meubles Design s’harmonisent à merveille avec le style British de cette école. Le personnel est à l'écoute, bienveillant et souriant.



De plus, les étudiants peuvent participer à la vie londonienne en ayant accès à des loisirs ou des activités proposées par le bureau des étudiants à des tarifs très préférentiels. Un bon moyen pour eux de créer du lien d'autant qu'ils viennent souvent de pays très différents et que l'anglais est la langue qu'ils ont en commun.

L’autre centre était un genre de Campus universitaire avec un lieu de vie comprenant des chambres étudiantes et une université, la Hult International Business school, qui est une grande école de commerce dans l’année et devient un centre de langues pour les 14/18 ans pendant les vacances scolaires.



Ce sont des organismes privés, au coût non négligeable il faut le reconnaître, mais qui proposent l’excellence.

Les chambres sont vraiment superbes pour une résidence étudiante. C’est là que nous avons passé deux nuits avec mes copines de chambrées, à savoir Aurélie et Aurore. Conçu sous la forme d’un petit deux-pièces avec au centre une cuisine assez spacieuse, deux chambres séparées peuvent accueillir les étudiants. La salle de bain est également très grande. Tout blanc et assez simple, ce type d’appartement permet une vie studieuse et agréable. Les chambres se situent dans un très beau bâtiment avec un hall d’accueil aéré décoré dans un style de loft. Au somment du 17 eme étage, une salle de sport et une salle de travail offrent une vue à tomber sur la City. Enfin, même s’il y a une petite cuisine dans les appartements, il est également possible de prendre son petit déjeuner dans un genre de Bakery/Coffee shop aux pieds de l’immeuble.




L’université Hult est très impressionnante. J’ai fait mes études à la Fac et à l’Ecole du Louvre (qui est un très bel endroit) mais pour autant je ne crois pas avoir jamais vu un lieu d’éducation aussi soigné. Des salles de cours aux espaces de vie, de la Cafeteria à la bibliothèque et à la Terrasse, tout est magnifique ! Les étudiants à l’année ou ceux venus en stage doivent adorer ce cadre privilégié. J’imagine qu’un jeune étudiant français qui fait un stage d’anglais dans ce lieu en ressort impressionné !











J’ai eu l’occasion de partir plusieurs fois à l’étranger adolescente, Etats-Unis, Angleterre ou Espagne. Je me suis alors retrouvée dans des familles et c’est vrai que j’ai progressé très vite. Ce type de séjour est également proposé par Education First sous la forme de séjour de 15 jours à un mois partout dans le monde.

Ce qui est top également ce sont les séjours thématiques. Pour les 10/14 ans, le séjour EF Lego® Studio offre la possibilité de s’immerger dans l’anglais tout en construisant leur monde en LEGO®. Je suis sûre que mon fils adorerait ce mélange entre créativité et apprentissage.
* photo EF
Il y a aussi un séjour sportif auprès du club de Chelsea (le rêve des footballeurs en herbe), un autre sur la thématique du Vlogging …

Et enfin, EF s’adresse même aux plus jeunes en proposant des séjours dès 7 ans. Nous n’avons pas pu visiter ce centre un peu loin des autres mais au vu des éléments que j’ai pu voir ailleurs, j’aurais tout à fait confiance à laisser l’un des miens participer. Ils adorent déjà les colonies de vacances et s’intègrent très facilement. La pédagogie de EF est d’intégrer tout le monde tout en s’amusant et en s’instruisant dans un cadre agréable.

J’espère avoir un jour la chance de faire profiter mes enfants d’un voyage linguistique chez Education Fisrt et je remercie vraiment Adeline du groupe EF, Céline du groupe MultiPresse et Virginie notre GO de choc pour cette immersion.

Je vous raconterai prochainement notre LondonBlogTrip en vous présentant toutes les sorties et découvertes de la ville faites pendant ces 48h.